tire-laine

tire-laine

n.m. inv.
Litt. Voleur qui attaquait les gens pour voler leurs manteaux.

TIRE-LAINE

(ti-re-lè-n') s. m.
Outil du fondeur.
S'est dit pour tireur de laine (voy. TIREUR).
Attaqués par cinq ou six tire-laine [SCARR., Rom. com. I, 18]
Au plur. Des tire-laine.

tire-laine

TIRE-LAINE. n. m. Il se disait anciennement d'un Filou qui volait les manteaux la nuit. Des tire-laine.