tithymale

(Mot repris de tithymales)

TITHYMALE

(ti-ti-ma-l') s. m.
Terme de botanique. Un des anciens noms de l'euphorbe cyprès.
Les gueux qui se font enfler les jambes avec du tithymale et qui se couvrent d'ulcères pour arracher quelques deniers aux passants [VOLT., Dict. phil. austérités.]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    La tige de l'herbe à la culeuvre, qui en medecine est appelée tintinmale [, Modus, f° CXIV, verso]
  • XVIe s.
    Aussi les guerit [les myrmecies] le jus de chelidoine, le lait de tithymal [PARÉ, V, 21]
    Les abeilles mortes de flux de ventre, acquis par avoir trop mangé des fleurs de tithymale et d'orme [O. DE SERRES, 454]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. tithymalus.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

tithymale

TITHYMALE. n. m. T. de Botanique. Nom que l'on donne à diverses espèces d'euphorbes, telles que l'euphorbe cyprès et l'euphorbe exiguë.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

tithymale

L'herbe de Tithymale, dont en y a plusieurs especes, comme Espurge, Reveillematin et autres, Tithymalus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606