titillation

titillation

[ titijasjɔ̃] n.f. ou

titillement

[ titijmɑ̃] n.m.
Chatouillement léger, agréable.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

TITILLATION

(ti-til-la-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Léger chatouillement qui ne produit qu'une sensation agréable.

REMARQUE

  • Outre le sens de chatouillement, l'Académie donne à titillation celui de légère agitation qui se remarque dans certains corps (mouvement de titillation ; la titillation de la fibre). Ce sens, qui est étranger au latin, paraît étranger aussi aux ouvrages didactiques, les seuls qui emploient ce terme.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La ridicule titillation de ce plaisir [MONT., III, 358]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. titillacio ; esp. titillacion ; it. titillazione ; du lat. titillationem, de titillare, titiller.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

titillation

TITILLATION. (Dans ce mot et dans le suivant, on fait sentir les deux L.) n. f. Chatouillement léger. Une titillation agréable. Une titillation incommode.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

titillation

titillation