tomberoller

TOMBEROLLER

(ton-be-ro-lé) v. a.
Se dit, dans la Loire-Inférieure, de l'action de transporter çà et là au centre de la pièce la terre des parties des champs sur lesquelles les charrues et les attelages opèrent les tournées [, les Primes d'honneur, Paris, 1873, p. 129]

ÉTYMOLOGIE

  • Tombereau.