tonnelier

(Mot repris de tonneliers)

tonnelier

n.m.
Personne qui fabrique les tonneaux ou les répare.

tonnelier

(tɔnəlje)
nom masculin
personne qui fabrique et entretient les tonneaux

TONNELIER

(to-ne-lié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des to-ne-lié-z habiles) s. m.
Ouvrier qui fait et répare les tonneaux.
Jean Chauvin, dit Calvin, fils d'un tonnelier de Noyon, fit brûler dans Genève, à petit feu, avec des fagots verts, Michel Servet de Villa-Nueva ; cela n'est pas bien [VOLT., Dict. phil. Trinité]
Terme de marine. Celui qui a soin des futailles embarquées.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Cil qui vendent eschaudés ens hales de Paris au samedi, par devers les tonneliers, doivent chascun demie d'eschaudés de halage [, Liv. des mét. 311]
  • XVIe s.
    Il est fils de tonnelier, il a une belle avaloire [OUDIN, Curios. franç.]

ÉTYMOLOGIE

  • Tonneau, par l'intermédiaire de tonnel ; bourg. tonnelé ; wallon, tonnlî.

tonnelier

TONNELIER. n. m. Celui qui fait et répare des tonneaux, qui vend des baquets, des bouteilles, des bouchons, etc., et qui se charge de mettre le vin en bouteilles.

tonnelier

Tonnelier, Vietor.

Traductions

tonnelier

cooper

tonnelier

tanoeiro

tonnelier

Cooper

tonnelier

Cooper

tonnelier

Cooper

tonnelier

קופר

tonnelier

쿠퍼

tonnelier

Cooper

tonnelier

[tɔnəlje] nmcooper