torche, lorgne

TORCHE, LORGNE

(tor-che-lor-gn') loc. adv.
Se dit de coups distribués à tort et à travers (locution vieillie).
S'en vinrent du parler à tic tac, torche, lorgne [RÉGNIER, Sat. X]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Donez des horions, pati, patac.... Chipe, chope, torche, lorgne [, Chanson sur la bataille de Marignan, dans LEROUX DE LINCY, Chants français, t. II, p. 66]
    Puis Pantagruel, ainsi destitué de baston, reprint le bout de son mast, en frappant torche, lorgne, dessus le geant [RAB., II, 29]