toron

toron

n.m.
Assemblage de plusieurs gros fils tordus ensemble : Un câble formé de torons.

TORON1

(to-ron) s. m.
Assemblage de plusieurs fils de caret tournés ensemble ; long faisceau composé de fils de caret, et qui a reçu un tortillement propre à le faire commettre avec d'autres torons semblables, pour en composer un cordage.
En levant l'ancre, nous trouvâmes un toron du câble coupé par le corail ; et, deux heures plus tard, le câble l'eût été entièrement [LAPÉROUSE, Voy. t. III, p. 194, dans POUGENS]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, toîr. Richelet écrit toron ou touron. Faut-il voir dans toron, câble, le toron, moulure, par une assimilation de forme ?

TORON2

(to-ron) s. m.
Terme d'architecture. Gros tore à l'extrémité d'une surface droite.

ÉTYMOLOGIE

  • Tore.

toron

TORON. n. m. Assemblage de plusieurs fils de caret tournés ensemble, qui font partie d'une corde, d'un câble.

En termes d'Architecture, il désigne un Gros tore à l'extrémité d'une surface droite.

toron


TORON, s. m. Assemblage de plusieurs fils tournés ensemble, qui font partie d'une corde, d'un câble.

Traductions

toron

strand

toron

strand

toron

حبلا

toron

направление

toron

Strand

toron

Strand

toron

[tɔʀɔ̃] nmstrand (of rope)