tortil

Recherches associées à tortil: tortilla, tortillas

tortil

[ tɔrtil] n.m. [ de l'anc. fr. tort, tordu ]
Couronne de baron formée d'un cercle d'or autour duquel est passé en spirale un collier de perles.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

TORTIL

(tor-til) s. m.
Terme de blason. Lambrequin ou ruban qui s'enlace autour d'une couronne ; c'est l'ornement spécial du baron. Espèce de bandeau que portent les têtes de more.

ÉTYMOLOGIE

  • Tortile.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    TORTIL. Ajoutez :
    Pièce repliée sur elle-même qui entrait dans la composition de la trompette harmonique.
    Le tortil est long de deux pieds neuf pouces [MERSENNE, Harmonie universelle, Traité des instruments, V, prop. XX]
  • Nom d'une rallonge adaptée au trombone.
    Depuis [Mersenne] il [le trombone] n'a pas changé de forme, sauf une rallonge qu'on appelait le tortil, qui faisait baisser l'instrument d'une quarte ; c'était un tube faisant deux ou trois tours sur lui-même et qui s'insérait dans un des joints du trombone [LÉON PILLAUT, Journ. offic. 7 févr. 1876, p. 1093, 3e col.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

tortil

TORTIL. n. m. T. de Blason. Cercle d'or autour duquel est passé un collier de perles et qui est la couronne de baron.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5