touée

TOUÉE

(tou-ée) s. f.Terme de marine.
Action de touer un navire. Sortir d'un port à la touée.
Cordage à l'aide duquel on tire un vaisseau flottant pour lui faire parcourir un certain espace. Grande touée, câble composé de trois câbles épissés bout à bout ; la petite touée ne se compose que de deux câbles.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Lesquelx maistres des pons auront une bonne flecte [barque].... pour porter les fillez, appellez la touée, pour lesdits labourages faire, tant en montant et avalant lesdiz nefs, basteaux et vaisseaux [DU CANGE, thouma.]
  • XVIe s.
    Legierement feirent une touée ; Cables greslins on ahuste et apreste, à l'esqueult est l'ancre toute preste, Et à haller chascun fait son effort [J. PARMENTIER, Chant roy. dans JAL]

ÉTYMOLOGIE

  • Toué.

touée

TOUÉE. n. f. T. de Marine. Câble, chaîne sur laquelle on tire pour touer. Sortir d'un port à la touée. Ancre de touée.

Il se dit aussi d'une Longueur de câble de cent vingt brasses.