tourber

(Mot repris de tourba)

tourber


Participe passé: tourbé
Gérondif: tourbant

Indicatif présent
je tourbe
tu tourbes
il/elle tourbe
nous tourbons
vous tourbez
ils/elles tourbent
Passé simple
je tourbai
tu tourbas
il/elle tourba
nous tourbâmes
vous tourbâtes
ils/elles tourbèrent
Imparfait
je tourbais
tu tourbais
il/elle tourbait
nous tourbions
vous tourbiez
ils/elles tourbaient
Futur
je tourberai
tu tourberas
il/elle tourbera
nous tourberons
vous tourberez
ils/elles tourberont
Conditionnel présent
je tourberais
tu tourberais
il/elle tourberait
nous tourberions
vous tourberiez
ils/elles tourberaient
Subjonctif imparfait
je tourbasse
tu tourbasses
il/elle tourbât
nous tourbassions
vous tourbassiez
ils/elles tourbassent
Subjonctif présent
je tourbe
tu tourbes
il/elle tourbe
nous tourbions
vous tourbiez
ils/elles tourbent
Impératif
tourbe (tu)
tourbons (nous)
tourbez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais tourbé
tu avais tourbé
il/elle avait tourbé
nous avions tourbé
vous aviez tourbé
ils/elles avaient tourbé
Futur antérieur
j'aurai tourbé
tu auras tourbé
il/elle aura tourbé
nous aurons tourbé
vous aurez tourbé
ils/elles auront tourbé
Passé composé
j'ai tourbé
tu as tourbé
il/elle a tourbé
nous avons tourbé
vous avez tourbé
ils/elles ont tourbé
Conditionnel passé
j'aurais tourbé
tu aurais tourbé
il/elle aurait tourbé
nous aurions tourbé
vous auriez tourbé
ils/elles auraient tourbé
Passé antérieur
j'eus tourbé
tu eus tourbé
il/elle eut tourbé
nous eûmes tourbé
vous eûtes tourbé
ils/elles eurent tourbé
Subjonctif passé
j'aie tourbé
tu aies tourbé
il/elle ait tourbé
nous ayons tourbé
vous ayez tourbé
ils/elles aient tourbé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse tourbé
tu eusses tourbé
il/elle eût tourbé
nous eussions tourbé
vous eussiez tourbé
ils/elles eussent tourbé

TOURBER

(tour-bé) v. n.
Exploiter, enlever la tourbe. V. a. Enlever la tourbe d'un marais.
Un règlement d'administration publique déterminera la direction générale des travaux d'extraction dans le terrain où sont situées les tourbes, celle des rigoles de desséchement, enfin toutes les mesures propres à faciliter l'écoulement des eaux dans les vallées, et l'atterrissement des entailles tourbées [, Loi du 21 avril 1810, art. 85, concernant les mines, minières et carrières]
Se tourber, v. réfl. Être réduit en tourbe.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Les dits marès porront et poent les dits religieux tourber et effondrer, toute fois que il leur plaira [DU CANGE, turba.]

ÉTYMOLOGIE

  • Tourbe 1.