tourdille

TOURDILLE

(tour-di-ll', ll mouillées, et non tour-di-ye) adj.
Usité seulement dans cette locution : gris tourdille, se dit d'un cheval dont la robe est grise, un peu jaunâtre et parsemée de petits bouquets de poils roussâtres.

ÉTYMOLOGIE

  • Dérivé du lat. turdus, grive.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

tourdille

TOURDILLE. adj. Il ne s'emploie que dans cette locution, Gris tourdille, La couleur du poil d'un cheval qui est d'un gris sale approchant de la couleur d'une grive.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

tourdille


TOURDILLE, adj. Un gris tourdille, un gris sale.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788