tourion

TOURION

(tou-ri-on) s. m.
Grosse tour.
Force moines furent arrêtés ; le projet était de se saisir d'abord du tourion des carmes [conjuration contre le roi d'Espagne Philippe V] [SAINT-SIMON, 109, 168]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Torrion [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Dérivé de tour 1.