tournée

tournée

n.f.
1. Déplacement à caractère professionnel effectué selon un itinéraire déterminé : La tournée du facteur. La tournée d'un groupe musical.
2. Ensemble de consommations offertes par qqn : C'est la tournée du patron.

TOURNÉE

(tour-née) s. f.
Voyages dans lesquels on visite plusieurs endroits.
Nous commençâmes notre tournée par le canton de Fribourg, où il ne fit pas grand'chose [J. J. ROUSS., Confess. IV]
Particulièrement. Petites courses qu'on fait en différents endroits.
[Il] partit pour Limoges, et bientôt se mit à faire des tournées, suivi de deux seuls valets [DUCLOS, Œuv. t. VI, p. 164]
Nous aurions fait la plus agréable tournée Dans nos prés, dans mes bois [COLLIN D'HARLEVILLE, Chât. en Espagne, IV, 8]
Visite faite par certains fonctionnaires dans leur ressort. Frais de tournée. L'inspecteur est en tournée.
Broglio fut noyé tout à fait sous le ministère du cardinal Fleury, contre qui, en faisant sa tournée, il s'échappa en propos les plus licencieux [SAINT-SIMON, 450, 51]
Vous avez fait la tournée de votre département assez à votre aise, et vous n'avez pas dû vous ennuyer [DANCOURT, 2e chap. du Diable boit. sc. 1]
Voyage d'affaires, de commerce fait à des époques périodiques. Ce marchand est allé faire sa tournée en Allemagne. Ce commis-voyageur est en tournée.
Populairement. Rasade offerte à l'assistance devant le comptoir du marchand de vin. Volée de coups. Il a reçu une tournée.
Terme de pêche. Espèce de seine qui est tirée par deux bateaux.
Sorte de pioche à manche court.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    De laquelle rente ledit Estienne deschargea lui et lesdittes terres, et en laissa en tournée [échange] et assiette à laditte dame les rentes dont les parties ensuivent.... [DU CANGE, tornare.]
    Philippot le barbier estoit en un champ, tenant en sa main un oustil de la façon d'une petite hoe appelée tournée [ID., tornaglium.]
  • XVIe s.
    Enfin après beaucoup de tournées et virées par des ruelles escartées [, Sat. Mén. p. 222]
    Jean de Begine, demeurant sous la tournée du Pont au Change [PARÉ, XXVII, p. 664]

ÉTYMOLOGIE

  • Tourné ; Berry, tournée, journée employée dans les usines par des ouvriers qui en relèvent d'autres : Je suis de tournée avec un tel ; wallon, tournaie.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    TOURNÉE.
    Ajoutez :
  • Volée de dards, de traits.
    Ils [les Australiens] commencent au signal convenu, et échangent plusieurs tournées de zagaies, que chacun évite de son mieux avec son bouclier [, Journ. offic. 19 juill. 1872, p. 4935, 3e col.]
  • REMARQUE

    • M. Gui fit tant par ses tournées... [CH. DE SÉVIGNÉ, à Mme de Grignan, 27 août 1690, dans Lett. inédites, éd. Capmas, t. II, p. 464]
      C'est bien tournées que porte le nouveau manuscrit des lettres de Mme de Sévigné ; mais il n'est guère douteux que ce ne soit une mauvaise lecture du copiste qui a écrit le manuscrit. Déjà M. de Monmerqué avait changé tournées en journées ; avec raison : faire par ses journées est en effet une locution fort usitée encore au XVIIe siècle (voy. JOURNÉE, n° 5), tandis que faire par ses tournées n'est pas connu d'ailleurs.

tournée

TOURNÉE. n. f. Voyage que font les fonctionnaires, les officiers, les prélats, les représentants de commerce, etc., dans les lieux de leur ressort. Le préfet, le général de la division a fait sa tournée. Tournée administrative. Frais de tournée. Tournée pastorale. Tournée électorale. Tournée commerciale. Il est en tournée.

Il se dit plus particulièrement du Voyage d'une compagnie d'acteurs, d'artistes qui vont donner des représentations, des concerts, etc., en province ou à l'étranger. Tournée dramatique.

Il se dit populairement de l'Ensemble des consommations des personnes réunies autour d'une même table de café, que l'on paie à tour de rôle. Payer sa tournée. Offrir une tournée.

tournée


TOURNÉE, s. f. [2e é fer. et long; 3e e muet.] 1°. En général, voyage qu'on fait en plusieurs endroits. On ne le dit proprement que des courses que des Oficiers font avec autorité dans leur ressort, dans leur département. "Il est alé faire, il a fait sa tournée. = Par extension, on le dit des marchands, qui vont en divers lieux pour leurs afaires. "Ce Marchand est alé faire sa tournée. = En style familier, petite course qu'on fait dans une ville, d'une rûe à l'aûtre.

Synonymes et Contraires

tournée

nom féminin tournée
Populaire. Volée de coups.
Traductions

tournée

round, tour, circuitסיבוב הופעות (נ), סבב הופעותrondreis, tournee, pak slaag, rondje [café], uitstapje, rondgangturnékolejkaSchmiereτουρνέgiro旅遊TourTour (tuʀne)
nom féminin
1. déplacement selon un trajet déterminé la tournée du facteur
2. aller dans plusieurs lieux du même genre faire la tournée des bars
3. série de spectacles dans plusieurs villes Le groupe est en tournée.
4. boissons offertes par qqn, dans un bar C'est ma tournée !

tournée

[tuʀne] nf
[facteur] → round
Le facteur commence sa tournée à sept heures du matin → The postman starts his round at 7 o'clock in the morning.
[artiste, politicien] → tour
Il est en tournée aux États-Unis → He's on tour in the United States.
(au café)round
Allez, qu'est-ce que vous voulez boire? C'est ma tournée → Right, what are you drinking? It's my round.
(itinéraire) faire la tournée de → to tour