tourne-case

TOURNE-CASE

(tour-ne-ka-z') s. m.
Jeu de hasard, qui se joue sur le trictrac avec deux dés. Chaque joueur a trois dames qu'il faut conduire sur la dernière case, sous ces trois conditions : 1° qu'on ne joue jamais que le plus petit dé ; 2° qu'une dame ne peut ni se mettre sur une autre, ni passer par-dessus ; 3° que si, une dame étant sur une flèche, le dé de l'adversaire en amène une autre sur la flèche vis-à-vis, la première est battue, c'est-à-dire qu'on est obligé de l'enlever et de la rentrer dans le jeu par le côté où l'on commence, sans pouvoir rien jouer tant qu'elle est hors du trictrac.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877