tournevire

TOURNEVIRE

(tour-ne-vi-r') s. f.
Terme de marine. Cordage fort, et garni, dans sa longueur, de pommes dont l'effet est de retenir les garcettes, quand on joint la tournevire à un câble qu'on veut rentrer dans le navire par son moyen.
La mer était si grosse que nous employâmes quatre heures à lever notre ancre ; la tournevire, la marguerite cassèrent ; le cabestan fut brisé [LAPÉROUSE, Voy. t. III, p. 55, dans POUGENS]