tourtereau

tourtereau

n.m.
Jeune tourterelle encore au nid.

tourtereaux

n.m. pl.
Fam. Jeunes amoureux.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

TOURTEREAU

(tour-te-rô) s. m.
Jeune tourterelle. Élever des tourtereaux. Fig. Ce sont des tourtereaux, se dit de deux jeunes époux qui ont beaucoup d'amour l'un pour l'autre.
Quand nous les trouvâmes au Vaudreuil, ils vivaient ensemble comme deux tourtereaux [GENLIS, Mém. t. II, p. 70, dans POUGENS]
Oh ! oui, ces pauvres enfants-là, ce sont deux tourtereaux [IMBERT, Jaloux sans amour, I, 6]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Turturele seiez, et je ier [serai] turturel, Qui ne prent fors un pair, com li livres espel [, Roman de Horn]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. TOURTERELLE.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

tourtereau

TOURTEREAU. n. m. Jeune tourterelle. Élever des tourtereaux. Manger des tourtereaux.

TOURTEREAUX se dit au figuré de Deux amoureux, avec une nuance de plaisanterie indulgente.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

tourtereau


TOURTEREAU, s. m. TOURTERELLE, TOURTRE, s. f. [Tourtero, rèle, tour-tre: 2ee muet, 3e è moy. au 2d.] Tourterelle, espèce d'oiseau qui ressemble au pigeon, mais qui est plus petit. = Tourtereau, jeune tourterelle. = Quand on parle de cette espèce d'oiseau, comme bon à manger, on dit tourtre. "Manger des tourtres. "Plat de tourtres. — Cela se disait autrefois: je ne sais si cela se dit encore. Marin.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

tourtereau

צוצל (ז)