trébuchant

trébuchant, e

adj.
Qui hésite, est irrégulier : Une démarche trébuchante chancelant
Espèces sonnantes et trébuchantes,
argent liquide.

trébuchant

TRÉBUCHANT, ANTE. adj. Qui trébuche. Il ne se dit guère qu'en parlant de Monnaies d'or et d'argent et signifie Qui est de poids. Ces pièces de monnaie sont trébuchantes. En espèces sonnantes et trébuchantes.

trébuchant


TRÉBUCHANT, ANTE, adj. TRÉBUCHEMENT, s. m. TRÉBUCHER, v. n. TRÉBUCHèT, s. m. [Trébuchan, chante, che-man, ché, chè: 1reé fer. au 3e lon. aux 2 prem. e muet au 3e, é fer. au 4e, è moy. au 5e.] Trébucher, 1°. en parlant des persones, faire un faux pâs. "Il ne peut faire un pâs sans trébucher: une pierre le fit trébucher. = FIG. Trébucher (broncher, faire un faux pâs) dans une afaire. St. famil. = 2°. En parlant de poids, emporter par sa pesanteur le poids, qui contre-pèse. "Cette pistole est de poids: elle trébuche.
   Rem. Anciènement, on disait trébucher, pour tomber.
   Puisse-tu voir sous les brâs de ton fils
   Trébucher les murs de Memphis.
       Malherbe.
  Ce n'est pas tout d'un coup que tant d'orgueil trébuche.
      Corn. Rodogune.
"Ce mot n'est plus de la belle Poésie, dit Ménage. = Il est encôre bon dans le style comique, critique, marotique ou burlesque:
   Votre Raison, qui n'a jamais floté
   Que dans le trouble et dans l'obscurité;
   Et qui, rampant à peine sur la Terre,
   Veut s'élever au dessus du tonerre,
   Au moindre écueuil, qu'elle trouve ici bâs,
   Bronche, trébuche et tombe à chaque pâs.
       Rouss.
Voy. TISSU, à la fin, où Rousseau emploie trébucher dans une Ode. L'Acad. dit qu'il est vieux dans le sens de tomber. Elle l'admet pourtant au figuré: trébucher du faîte des grandeurs. Je doute qu'on l'aprouvât dans le discours soutenu.
   TRÉBUCHEMENT, chûte, est vieux. "Le trébuchement de Pharaon.
   TRÉBUCHANT ne se dit que dans le 2d sens. Qui trébuche, qui est de poids. "Toutes ces pistoles sont trébuchantes.
   TRÉBUCHèT, est 1°. Machine pour atraper de petits oiseaux: "Cet oiseau a doné dans le trébuchèt, a été pris au trébuchèt. = Fig. et famil., prendre quelqu'un au trébuchèt, c'est l'engager par de belles aparences à faire une chôse, qui lui est désavantageuse, ou, qui est contraire à ce qu'il avait résolu.
   Vous êtes pilier né de tous les lansquenets,
   Qui sont pour la jeunesse autant de trébuchèts.
       Le Joueur.
= 2°. Petite balance, pour peser des monnaies~, ou aûtres chôses, qui ne pèsent pas beaucoup.

Synonymes et Contraires

trébuchant

adjectif trébuchant
Qui perd l'équilibre.