tréhala

TRÉHALA

(tré-a-la) s. m.
Matière pharmaceutique et alimentaire, féculente, déposée sur une synanthérée du genre échinope par le larinus nidificans (Guibourt), qui la dégorge de son estomac et en forme les parois de son nid ; il est nommé pour cela sucre de nid par les Persans. Le tréhala, d'un usage aussi commun en Orient que le sont en France le salep et le tapioca, est une coque creuse maçonnée par ce coléoptère tétramère, voisin des charançons.