trémail

trémail

[ tremaj] n.m. tramail.

TRÉMAIL

(tré-mall, ll mouillées) s. m.
Filet composé de trois nappes, dont deux à mailles larges aux extrémités, et une à mailles plus serrées au milieu des deux autres. Terme de chasse. Trémail ou hallier, filet composé de trois rangs de mailles, propre à la chasse des oiseaux. On dit aussi tramail.
Les pêcheurs pourront se servir des rets ou filets appelés folles, tramaux et autres mentionnés en la présente ordonnance [, Ordonn. août 1681]

REMARQUE

  • 1. Le pluriel, qui était autrefois tramaux, est aujourd'hui tramails.
  • 2.
    Toutes les personnes qui parlent bien sur le littoral où est employé ce filet, disent trémail, et on doit se contenter d'un renvoi de tramail à trémail [LEGOARANT, ]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Tremail, c'est une rets à pescher [DU CANGE, tramallum.]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. trasmallo ; portug. tremalho ; ital. tramaglio ; du bas-lat. tramaculum (Loi salique), du latin tres, trois, et macula, maille.

tremail

Tremail, m. acut. Est la meslange de ces trois especes de grain, avoine, orge, et vesse, qu'on dit par corruption de prononciation, Tremoy, ou Tremoye, et Dramoy. On l'appelle aussi, à cause de ladite meslange, voyez Dragée.