trémeur

TRÉMEUR

(tré-meur) s. f.
Grande crainte.
On attend des nouvelles d'Allemagne avec trémeur ; il doit y avoir eu un grand combat [SÉV., 7 août 1676]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Por la tremor et por la dotance de l'empereor Alexis [VILLEH., dans RAYNOUARD, Lex.]
  • XVIe s.
    Il estoit de ceulx qui reverent avec une tremeur les dieux, et qui sont du tout adonnez à la religion [AMYOT, Nicias, 7]
    La crainte et la tremeur m'ont tout environné [DESPORTES, Œuvres chrest. XVIII, Prière.]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. tremor ; ital. tremore ; du latin tremorem, de tremere, trembler.