trétinage

TRÉTINAGE

(tré-ti-na-j') s. m.
Nom, dans les Landes, d'une sorte de terrassement.
Lorsqu'un propriétaire aura déclaré qu'il ne veut faire aucune espèce de culture sur l'emplacement des garde-feux, le syndicat pourvoira à l'exécution et à l'entretien du terrain à l'état de terrassement généralement appelé trétinage, de manière à être toujours purgé de toutes brandes, ajoncs et autres plantes pouvant communiquer l'incendie [, Enquête sur les incendies des Landes, p. 329, 1873]