traîne-potence

TRAÎNE-POTENCE

(trê-ne-po-tan-s') s. m.
Mauvais garnement, homme qui finira mal.
Ce qui porte malheur à ceux qui en approchent.
Mais dites-moi comment vous avez pu.... vous coiffer d'une princesse [une maîtresse de Charles II] qui ne pourrait être qu'un traîne-potence pour vous, quelque bien qu'elle vous voulût [HAMILT., Gram. X]