traînière

TRAÎNIÈRE

(trê-niè-r') s. f.
Sorte d'embarcation du pays basque.
Ne pouvant sortir du port avec une barque, à cause de la violence des vagues, les marins basques chargèrent sur leurs épaules une longue traînière, et la transportèrent en suivant la crête des rochers, jusqu'en face du point où s'échouait le Saint-Pierre ; là, ils mirent leur traînière à la mer et abordèrent le navire [, Journ. offic. 28 février 1877, p. 1540, 1re col.]