tracasser

(Mot repris de tracassasses)

tracasser

v.t. [ de traquer ]
Causer du tracas à : Son avenir nous tracasse inquiéter, préoccuper

se tracasser

v.pr.
Se faire du souci : Elle s'est tracassée toute la journée à ce sujet s'inquiéter, se tourmenter

tracasser

(tʀakase)
verbe transitif
être la cause d'inquiétude pour qqn Cela me tracasse qu'il ne soit pas encore rentré. C'est une question qui la tracasse souvent.

tracasser


Participe passé: tracassé
Gérondif: tracassant

Indicatif présent
je tracasse
tu tracasses
il/elle tracasse
nous tracassons
vous tracassez
ils/elles tracassent
Passé simple
je tracassai
tu tracassas
il/elle tracassa
nous tracassâmes
vous tracassâtes
ils/elles tracassèrent
Imparfait
je tracassais
tu tracassais
il/elle tracassait
nous tracassions
vous tracassiez
ils/elles tracassaient
Futur
je tracasserai
tu tracasseras
il/elle tracassera
nous tracasserons
vous tracasserez
ils/elles tracasseront
Conditionnel présent
je tracasserais
tu tracasserais
il/elle tracasserait
nous tracasserions
vous tracasseriez
ils/elles tracasseraient
Subjonctif imparfait
je tracassasse
tu tracassasses
il/elle tracassât
nous tracassassions
vous tracassassiez
ils/elles tracassassent
Subjonctif présent
je tracasse
tu tracasses
il/elle tracasse
nous tracassions
vous tracassiez
ils/elles tracassent
Impératif
tracasse (tu)
tracassons (nous)
tracassez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais tracassé
tu avais tracassé
il/elle avait tracassé
nous avions tracassé
vous aviez tracassé
ils/elles avaient tracassé
Futur antérieur
j'aurai tracassé
tu auras tracassé
il/elle aura tracassé
nous aurons tracassé
vous aurez tracassé
ils/elles auront tracassé
Passé composé
j'ai tracassé
tu as tracassé
il/elle a tracassé
nous avons tracassé
vous avez tracassé
ils/elles ont tracassé
Conditionnel passé
j'aurais tracassé
tu aurais tracassé
il/elle aurait tracassé
nous aurions tracassé
vous auriez tracassé
ils/elles auraient tracassé
Passé antérieur
j'eus tracassé
tu eus tracassé
il/elle eut tracassé
nous eûmes tracassé
vous eûtes tracassé
ils/elles eurent tracassé
Subjonctif passé
j'aie tracassé
tu aies tracassé
il/elle ait tracassé
nous ayons tracassé
vous ayez tracassé
ils/elles aient tracassé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse tracassé
tu eusses tracassé
il/elle eût tracassé
nous eussions tracassé
vous eussiez tracassé
ils/elles eussent tracassé

TRACASSER

(tra-ka-sé) v. n.
Aller et venir, sur place, pour de petites occupations.
Il aime la chambre, où il n'est ni oisif ni laborieux, où il n'agit point, où il tracasse, et dans l'équipage d'un homme qui a pris médecine [LA BRUY., XIV]
Il est toute la matinée à se laver la bouche, il tracasse en robe de chambre [VAUVENARGUES, le Paresseux.]
Je tracassais quelques instants autour de mes livres et papiers, pour les déballer et les arranger, plutôt que pour les lire [J. J. ROUSS., Confess. XI]
Par extension, se livrer à des occupations que l'on compare aux allées et venues sur place.
On leur donne [aux hommes] des charges et des affaires qui les font tracasser dès la pointe du jour [PASC., Pens. IV, 1, édit. HAVET.]
Après avoir tracassé toute sa vie dans l'héroïsme et dans les arts, qu'emporte-t-on dans le tombeau ? un vain nom qui ne nous appartient plus [VOLT., Lett. au roi de Pr. juin 1759]
Agir avec un esprit inquiet et brouillon. Ne recevez point cet homme dans votre société ; il ne fait que tracasser.
Loin qu'on l'ait jamais accusé d'avoir tracassé dans les sociétés où il a vécu, ni brouillé ses amis entre eux, ni desservi personne avec qui il fût en liaison [J. J. ROUSS., 2e dial.]
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
V. a. Inquiéter, tourmenter quelqu'un.
Pourquoi le tracasser ainsi ? Croyez nos conseils sur la timidité de l'aîné ; si vous le tracassez, vous le déconcerterez au point qu'il n'en reviendra jamais [SÉV., 335]
Terme de marine. Se dit d'une mer clapoteuse qui agite un bâtiment. Se dit aussi, absolument, du bâtiment ainsi agité.
Se tracasser, v. réfl. Se donner du souci, de l'embarras.
De temps en temps je me tracasse sur des choses que je sens et que j'aperçois seul [DIDER., Lett à Mlle Voland, 29 août 1759]
S'inquiéter, se tourmenter l'un l'autre.
Adieu, comte, point de rancune, ne nous tracassons plus [SÉV., à Bussy, 6 juillet 1670]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Quant on voit cheval qu'on promaine, Se il est chault, il a tracassé ; Chien soufflant à la grosse alaine, On presume qu'il ait chassé [COQUIL., Droits nouv.]
  • XVIe s.
    Tant feirent et tracassarent, pillans et larronnans, que il arrivarent à Seuillé [RAB., Garg. I, 27]
    Si je ne cours, si je ne tracasse, je ne suys point à mon ayse [ID., ib. I, 39]
    Subject vulgaire et tracassé [traité] en mille endroicts des livres [MONT., I, 221]
    J'aime les malheurs touts purs qui ne m'exercent et tracassent plus aprez l'incertitude de leur rabillage [ID., III, 47]
    Si l'agitation luy plaist [au corps], qu'il se tourneboule et tracasse à sa fantaisie [ID., III, 200]
    À plus forte raison, les jeunes personnes qui sont tracassans dans les delices du monde, s'en doyvent deporter [de la lecture des romans] [LANOUE, 141]
    Il tracasse de çà et de là, mais il ne vient pas à effet [PALSGRAVE, p. 667]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourg. traicaissai ; picard. trécasser, aller et venir. Diez le tire de trac, et Scheler de traquer ; ce qui revient au même.

tracasser

TRACASSER. v. intr. Aller et venir, s'agiter, se tourmenter pour peu de chose. Il ne peut se tenir en repos, il tracasse sans cesse. Il ne fait que tracasser. Il vieillit dans cette acception.

Il s'emploie aussi comme verbe transitif et signifie Inquiéter, tourmenter quelqu'un. Cet homme m'a tant tracassé que j'ai abandonné l'affaire. Sa santé me tracasse. Il ne sert à rien de vous tracasser ainsi. Il est familier.

tracasser

Tracasser, Aller çà et là, Itare, Hac illac cursitare.

Synonymes et Contraires
Traductions

tracasser

fret, ail, bug, disturb, fuss, worry

tracasser

sekkieren

tracasser

[tʀakase] vt (= causer du souci) → to worry, to bother
La santé de mon père me tracasse → My dad's health worries me. [tʀakase] vpr/vi → to worry, to fret
Arrête de te tracasser pour rien! → Stop worrying about nothing!