trachée

trachée

[ traʃe] n.f. [ du gr. trakheia [artêria], [artère] raboteuse ]
Chez l'homme et chez certains vertébrés, canal qui fait communiquer le larynx avec les bronches et sert au passage de l'air (on dit aussi la trachée-artère).
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

trachée

(tʀaʃe)
nom féminin
anatomie partie de la gorge par où passe l'air un cancer de la trachée
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

TRACHÉE

(tra-chée) s. f.
Terme d'histoire naturelle. Dans les plantes, nom donné par Malpighi à des espèces de vaisseaux composés de cellules très allongées superposées bout à bout, en empiétant un peu l'une sur l'autre par des extrémités coniques.
Une lame argentée, élastique et tournée en spirale à la manière d'un ressort à boudin, forme les trachées ou les poumons de la plante [BONNET, Us. feuill. 2e mém.]
Chez les insectes, canaux nombreux et déliés qui prennent naissance aux stigmates placés sur les côtés de l'abdomen, et conduisent l'air dans toutes les parties du corps.
Les trachées des insectes ressemblent parfaitement à celles des plantes [BONNET, Contempl. nat. III, 19]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. TRACHÉE-ARTÈRE.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

trachée

TRACHÉE. n. f. T. d'Histoire naturelle. Tube délié, petit vaisseau des insectes et des plantes, formé d'un fil élastique contourné en spirale. Les insectes respirent par les trachées.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

trachée

windpipe, trachea

trachée

luchtpijp

trachée

קנה הנשימה (ז)

trachée

Luftröhre

trachée

tráquea

trachée

trachea

trachée

氣管

trachée

průdušnice

trachée

luftrør

trachée

luftstrupe

trachée

[tʀaʃe] nfwindpipe, trachea
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005