traduire

(Mot repris de traduisissiez)

traduire

v.t. [ lat. traducere, faire passer, de ducere, conduire ]
1. Faire passer un texte, un discours d'une langue dans une autre : Traduire un texte chinois en français transposer
2. Exprimer de façon transposée : Le ton de sa voix traduisait son étonnement refléter, révéler, trahir
Traduire qqn en justice,
le citer, l'appeler devant un tribunal.

se traduire

v.pr.
1. Être exprimé : Sa tendresse se traduisait dans ses gestes apparaître, se manifester, se refléter
2. Avoir pour conséquence : Ces élections se sont traduites par l'émergence de deux partis aboutir à, se solder

traduire


Participe passé: traduit
Gérondif: traduisant

Indicatif présent
je traduis
tu traduis
il/elle traduit
nous traduisons
vous traduisez
ils/elles traduisent
Passé simple
je traduisis
tu traduisis
il/elle traduisit
nous traduisîmes
vous traduisîtes
ils/elles traduisirent
Imparfait
je traduisais
tu traduisais
il/elle traduisait
nous traduisions
vous traduisiez
ils/elles traduisaient
Futur
je traduirai
tu traduiras
il/elle traduira
nous traduirons
vous traduirez
ils/elles traduiront
Conditionnel présent
je traduirais
tu traduirais
il/elle traduirait
nous traduirions
vous traduiriez
ils/elles traduiraient
Subjonctif imparfait
je traduisisse
tu traduisisses
il/elle traduisît
nous traduisissions
vous traduisissiez
ils/elles traduisissent
Subjonctif présent
je traduise
tu traduises
il/elle traduise
nous traduisions
vous traduisiez
ils/elles traduisent
Impératif
traduis (tu)
traduisons (nous)
traduisez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais traduit
tu avais traduit
il/elle avait traduit
nous avions traduit
vous aviez traduit
ils/elles avaient traduit
Futur antérieur
j'aurai traduit
tu auras traduit
il/elle aura traduit
nous aurons traduit
vous aurez traduit
ils/elles auront traduit
Passé composé
j'ai traduit
tu as traduit
il/elle a traduit
nous avons traduit
vous avez traduit
ils/elles ont traduit
Conditionnel passé
j'aurais traduit
tu aurais traduit
il/elle aurait traduit
nous aurions traduit
vous auriez traduit
ils/elles auraient traduit
Passé antérieur
j'eus traduit
tu eus traduit
il/elle eut traduit
nous eûmes traduit
vous eûtes traduit
ils/elles eurent traduit
Subjonctif passé
j'aie traduit
tu aies traduit
il/elle ait traduit
nous ayons traduit
vous ayez traduit
ils/elles aient traduit
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse traduit
tu eusses traduit
il/elle eût traduit
nous eussions traduit
vous eussiez traduit
ils/elles eussent traduit

TRADUIRE

(tra-dui-r') v. a.
Terme de palais. Transférer quelqu'un d'un lieu à un autre. Il fut traduit des prisons du Châtelet à la Conciergerie. Citer ou renvoyer quelqu'un devant un juge, un tribunal. Il fut traduit devant la cour d'assises.
Devant certaine guêpe on traduisit la cause [LA FONT., Fabl. I, 21]
Il m'a traduit au parlement de Dijon, et il a dit publiquement qu'il me ferait perdre plus de deux mille écus pour le cens de deux sous et demi [VOLT., Lett. à M. Perraud, 24 avril 1767]
Traduire en justice, même sens.
Faire passer un ouvrage d'une langue dans une autre.
Cicéron, à l'âge de dix-sept ans, avait traduit le poëme d'Aratus en vers latins [ROLLIN, Hist. anc. liv. XXV, ch. I, I, 1]
L'honneur que vous [le cardinal Quirini] m'avez fait de traduire en si beaux vers la Henriade et le poëme de Fontenoy [VOLT., Sémiram. Dissert.]
Un auteur dont les ouvrages pleins de sentiment, de vérité, d'élégance et de noblesse ont été traduits dans toutes les langues [DIDER., Claud. et Nér. II, 11]
On dit de même : traduire un passage, une citation, un vers, etc. Traduire un auteur, traduire ses ouvrages.
On fait brûler Vanini, et on traduit Lucrèce pour monsieur le Dauphin [VOLT., Lett. à M*** 1727]
Absolument.
Si vous traduisez toujours, on ne vous traduira jamais [MONTESQ., Lett. pers. 128]
Si vous voulez qu'on vous traduise un jour, commencez par traduire vous-même [D'ALEMB., Élog. Saci.]
Fig. Traduire en ridicule voy. RIDICULE, n° 3
Par extension, expliquer, interpréter. Traduisez-moi votre pensée en termes plus clairs. Manifester.
Il savait ainsi traduire aux regards tous les sentiments de son âme [STAËL, Corinne, VIII, 2]
Se traduire, v. réfl. Se montrer, comparaître.
Son projet de se mettre lui-même sur la scène et de s'y traduire comme un franc maraud, qui joue un rôle méprisable, [GRIMM, Corresp. t. II, p. 19]
Fig. Se traduire en ridicule, se rendre ridicule.
J'enrage de voir de ces gens qui se traduisent en ridicule, malgré leur qualité [MOL., Critique, 6]
Être traduit.
Les poëtes ne se traduisent point, peut-on traduire de la musique ? [VOLT., Lett. Mme du Deffant, 19 mai 1754]
Le sublime se traduit toujours, presque jamais le style [D'ALEMB., Œuv. t. I, p. 137]
Être manifesté. Sa colère se traduisit en imprécations.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Qui traduisent à credit les langues dont jamais ils n'ont entendu les premiers elements [DU BELLAY, I, 9, recto.]
    Je me suis mis à revoir ce que de longtemps J'avoye traduit de grec en françois des Vies de Plutarque, et à continuer de traduire ce qui m'en restoit [AMYOT, Épît.]
    Tout cela [ce pays] sans tirer le canon fut traduit de portugais en espagnol par.... [D'AUB., Hist. II, 463]
    Ils commencerent à se mordre, accuser et injurier l'un l'autre, à presenter libelles diffamatoires, ausquels toute leur vie estoit traduite [CALV., Instit. 940]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. tradurre ; du lat. traducere, faire passer, de tra ou trans, au delà, et ducere, conduire (voy. DUIRE).

traduire

TRADUIRE. v. tr. T. de Palais. Transférer d'un lieu à un autre; il ne se dit qu'en parlant des Personnes. Il fut traduit des prisons du Châtelet à la Conciergerie. Il est vieux en ce sens.

Traduire quelqu'un devant un juge, devant un tribunal, traduire en justice, Citer, renvoyer quelqu'un devant un juge, un tribunal.

TRADUIRE signifie aussi Faire passer d'une langue dans une autre. Traduire du latin en français. Il a traduit tel livre en italien. Il le traduit en vers, en prose. Traduire mot à mot. Traduire une citation, un vers. L'interprète traduisait ses paroles.

Traduire un auteur, Traduire ses ouvrages. Il a traduit Homère, Virgile, Dante.

TRADUIRE signifie, par extension, Expliquer, interpréter, exprimer, Traduisez-moi votre pensée en termes un peu plus clairs. Son mécontentement se traduisait par l'amertume de ses propos.

traduire

Traduire, Il vient de Traducere.

Traduire, translater, ou tourner en Latin, ou autre langage, aucuns autheurs Grecs, Graecos authores transferre, aut Ex Graeco vertere in Latinum sermonem, voyez en Tourner.

Traduire en Latin, Mandare literis Latinis, Latinae consuetudini tradere.

Synonymes et Contraires

traduire

verbe traduire
2.  Appeler à comparaître.

traduire (se)

verbe pronominal traduire (se)
Avoir pour résultat.
Traductions

traduire

übersetzen, übertragen, übergebentranslatevertalen, overzetten, translateren, dagen [juridisch], uiten, weergevenתרגם (פיעל), תִּרְגֵּםvertaaltraduiroversættetradukitraducirkääntääfordítþýðatradurreoversettetłumaczyć, tłumoczyć, przetłumaczyćtraduzir, trasladar, vertertraduceпереводить, перевестиöversättaμεταφράζωيُتَرْجِمُpřeložitprevesti訳す번역하다แปลtercüme etmekdịch翻译翻譯 (tʀadɥiʀ)
verbe transitif
1. faire passer d'une langue à une autre traduire un texte anglais en français
2. exprimer, montrer Ses gestes traduisent sa nervosité.
3. faire venir qqn devant un tribunal

traduire

[tʀadɥiʀ] vt
[+ texte] → to translate
traduire en français → to translate into French
faire traduire un texte → to have a text translated
(= exprimer) → to render, to convey
(DROIT) traduire en justice → to bring before the courts [tʀadɥiʀ] vpr/pass
(= être traduit) → to be translated
se traduire par → to translate into
(= se manifester) se traduire par → to result in, to translate into