trait, aite

TRAIT, AITE2

(trè, trè-t') part. passé de traire
Tiré ; il ne se dit en ce sens que des métaux passés par la filière. Or trait. Argent trait.
L'or trait ne se fabriquait qu'à Venise et à Milan [VOLT., Mœurs, 121]
Dont on a tiré le lait. La vache est-elle traite ? On dit de même : du lait trait tout à l'heure.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    TRAIT.
    Ajoutez :
  • Cheval de trait, cheval qu'on attelle.
    Tous les chevaux de trait, gros trait et trait léger [BOCHER, Rapport à l'Assemblée nat. n° 1910, p. 7]