tralala

tralala

n.m. [ onomat. ] Fam.
Luxe voyant, affecté : Ne faites pas tant de tralalas et venez façons en grande cérémonie
Et tout le tralala,
et tout ce qui s'ensuit.

TRALALA

(tra-la-la) s. m.
Terme populaire. Appareil. Être sur son tralala. Tout le tralala. Une réception, une soirée dansante.
Les tralalas intimes des Tuileries, [, Le journal le Gaulois, 9 sept. 1869]

ÉTYMOLOGIE

  • Tralala, syllabes dépourvues de sens qu'on applique à toute espèce d'air, d'où chanson et actes qui reviennent comme des refrains.

tralala

TRALALA. interj. Onomatopée qui sert de refrain, qui remplace des paroles sur un air.

Il s'emploie aussi pour exprimer l'incrédulité. Tralala, je ne crois rien de ce que vous me dites.

Il s'emploie aussi comme nom masculin dans le langage familier et se dit de l'Affectation de se mettre en frais. Recevoir à dîner en grand tralala. Il y aura à cette fête des discours, des fanfares, des banquets et tout le tralala.

Synonymes et Contraires

tralala

nom masculin tralala
Familier. Luxe voyant.
Traductions

tralala

tralala

tralala

tralala

tralala

tralala

tralala

tralala

tralala

[tʀalala] nm (péjoratif)fuss