transfiguré, ée

TRANSFIGURÉ, ÉE

(tran-sfi-gu-ré, rée) part. passé de transfigurer
C'est toi que j'en atteste, ô divin Raphaël, dont le pinceau céleste Osa représenter, par un sublime essor, Le Christ transfiguré sur le mont de Thabor ? [DELILLE, l'Imag. v.]
Transfigurées par degré, elles [des âmes dans le purgatoire] s'envolent à des régions plus élevées [CHATEAUBR., Mart. liv. XX]