transitif, ive

TRANSITIF, IVE

(tran-zi-tif, ti-v') adj.
Terme de grammaire. Il se dit des verbes exprimant une action qui, du sujet, est transmise directement au complément.
En philosophie, cause transitive, cause dont l'action s'exerce sur un objet étranger, par opposition à cause immanente.
Conjonctions transitives, celles qui expriment une transition, comme or, au reste, etc.
Terme de géologie. Se dit des roches ou terrains que l'on considère comme formant le passage d'un terrain à un autre de formation plus récente.
Néologisme. Qui a un caractère de transition.

SYNONYME

  • ACTIF, TRANSITIF. Actif a rapport au sens propre du verbe ; transitif, à sa fonction dans la phrase.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Nous appelons un verbe actif transitif, quand son action se peut transferer en un autre [MEIGRET, dans LIVET, la Gramm. franç. p. 82]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. transitiu ; esp. et it. transitivo ; du lat. transilivus, transitivum verbum, verbe transitif, de transire, passer (voy. TRANSIT).