transition

(Mot repris de transitions)

transition

[ trɑ̃zisjɔ̃] n.f. [ lat. transitio, passage, de transire, aller au-delà ]
1. Action de passer d'un état à un autre : Une transition du totalitarisme à la démocratie évolution, passage le stade intermédiaire
2. Manière de lier les parties d'un discours : Elle a fait une habile transition entre les deux idées enchaînement, liaison
De transition,
provisoire, transitoire : Un gouvernement de transition.
Sans transition,
brusquement : Nous sommes passés sans transition de l'été à l'hiver.

TRANSITION

(tran-zi-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
Manière de passer d'un raisonnement à un autre, de lier les parties d'un discours, d'un ouvrage. Ménager les transitions. Une heureuse transition. L'art des transitions.
Par cette transition imprévue il prévient le lecteur, et la transition est faite avant que le poëte même ait songé qu'il la faisait [BOILEAU, Longin, Subl. 23]
Il [Boileau] lui reprochait [à La Bruyère] de s'être épargné, dans son livre des Caractères, le travail des transitions, qui étaient, selon lui, tout ce qu'il y avait de plus difficile dans les ouvrages d'esprit ; peu de personnes souscriront à ce jugement [D'ALEMB., Éloges, Despr. note 12]
Cela me rappelle une transition aussi brusque, mais plus plaisante de Scarron, je crois ; la voici : Des aventures de ce jeune prince à l'histoire de ma vieille gouvernante, il n'y a pas loin, car nous y voilà [CHAMFORT, Notes sur les fables de la Fontaine, XII, 12, vers 34]
Fig.
De notre ville solitaire à la ville souterraine, la transition semble assez douce [STAËL, Corinne, II, 4]
Fig. Ménager les transitions, préparer adroitement son passage d'un parti à un autre.
Terme de musique. Manière d'adoucir le saut d'un intervalle disjoint, en insérant des sons diatoniques entre les deux termes. Transition régulière, celle qui se fait sur un temps faible. Transition irrégulière, celle qui se fait sur un temps fort.
Terme de géologie. Passage d'un genre de roches à un autre.
Observez les transitions par lesquelles la nature a passé, lorsque, après avoir produit un genre ou un ordre de montagnes, elle a commencé à en produire d'un genre ou d'un ordre différent [SAUSSURE, Voy. Alpes, t. VIII, p. 291, dans POUGENS]
Terrains de transition, terrains situés sous les terrains secondaires.
Fig. Passage d'un régime politique, d'un état de choses à un autre. La transition de la monarchie à la république. Il s'est fait dans l'atmosphère une brusque transition du chaud au froid.
Terme d'astrologie. Passage des planètes dans certains lieux du ciel de l'horoscope.

ÉTYMOLOGIE

  • Génev. trancizion ; provenç. transitio ; espagn. transicion ; ital. transizione ; du lat. transitionem, de transire, passer (voy. TRANSIT).

transition

TRANSITION. n. f. Action de passer d'un raisonnement à un autre, de lier ensemble les parties d'un discours, d'un ouvrage. Transition heureuse, ingénieuse. Il passe sans transition d'un sujet à un autre. Les transitions doivent être ménagées. L'art des transitions.

Il se dit figurément du Passage d'un régime politique, d'un état de choses à un autre. De l'anarchie au despotisme, la transition est fréquente. Il a changé tout à coup sa manière de vivre par une brusque transition. Une époque de transition. Un style de transition.

transition


TRANSITION, s. f. TRANSITOIRE, adj. [Tranzi-cion, zi-toâ-re: 3e lon. au 2e.] Transition, est la manière de pâsser d'un raisonement à un aûtre; de lier entre eux les divers morceaux d'un discours. "On ignôre aujourd'hui, ou du moins l'on néglige l'art des transitions. "La plupart des Orateurs modernes ne conaissent d'aûtres transitions que les exclamations et les apostrophes. = On apèle, en Gramaire, conjonctions transitives, celles qui servent aux transitions: Telles sont, au reste, du reste, or, cependant, et certes; pour ce qui est de, etc. quant à, etc.
   TRANSITOIRE, passager. Il sent un peu le gaulois, et n'est guère bon aujourd'hui que pour le marotique.
   Je veux du moins que ce rayon de gloire,
   Ne soit pour lui qu'un secours transitoire.
       Rouss.
L'Académie l'admet encôre dans cette phrâse. "Toutes les chôses de ce monde sont transitoires. Elle ne dit point à quel style ce mot apartient.

Synonymes et Contraires

transition

nom féminin transition
Passage à une autre idée.
Traductions

transition

Übertritt, Übergangovergang, oversteek, overtochttransitionμεταβατικός, μεταβολή, μετάβασηtransiciónاِنْتِقالpřechodovergangsiirtymäprijelaztransizione移行변천overgangprzejścietransiçãoпереходövergångการเปลี่ยนแปลงgeçişquá trình biến chuyển转型преходהמעבר (tʀɑ̃zisjɔ̃)
nom féminin
1. manière de passer d'une idée à une autre passer sans transition à un autre sujet
2. étape intermédiaire passer sans transition du rire aux larmes

transition

[tʀɑ̃zisjɔ̃] nftransition
de transition → transitional