transposé, ée

TRANSPOSÉ, ÉE

(tran-spô-zé, zée) part. passé de transposer
Dont la place est intervertie. Il y a dans cette ligne des mots transposés.
Terme de minéralogie. Se dit d'un cristal, quand il paraît composé de deux moitiés qui auraient fait l'une sur l'autre un sixième de révolution.
Terme de musique. Dont le ton est changé.
Rien n'est plus naturel que de solfier par transposition, lorsque le mode est transposé [J. J. ROUSS., Ém. II]