transsuder

(Mot repris de transsudées)

transsuder

[ trɑ̃ssyde] v.i. [ du lat. sudare, suer ]
En parlant d'un liquide, passer à travers la paroi du récipient qui le contient ; suinter.

transsuder


Participe passé: transsudé
Gérondif: transsudant

Indicatif présent
je transsude
tu transsudes
il/elle transsude
nous transsudons
vous transsudez
ils/elles transsudent
Passé simple
je transsudai
tu transsudas
il/elle transsuda
nous transsudâmes
vous transsudâtes
ils/elles transsudèrent
Imparfait
je transsudais
tu transsudais
il/elle transsudait
nous transsudions
vous transsudiez
ils/elles transsudaient
Futur
je transsuderai
tu transsuderas
il/elle transsudera
nous transsuderons
vous transsuderez
ils/elles transsuderont
Conditionnel présent
je transsuderais
tu transsuderais
il/elle transsuderait
nous transsuderions
vous transsuderiez
ils/elles transsuderaient
Subjonctif imparfait
je transsudasse
tu transsudasses
il/elle transsudât
nous transsudassions
vous transsudassiez
ils/elles transsudassent
Subjonctif présent
je transsude
tu transsudes
il/elle transsude
nous transsudions
vous transsudiez
ils/elles transsudent
Impératif
transsude (tu)
transsudons (nous)
transsudez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais transsudé
tu avais transsudé
il/elle avait transsudé
nous avions transsudé
vous aviez transsudé
ils/elles avaient transsudé
Futur antérieur
j'aurai transsudé
tu auras transsudé
il/elle aura transsudé
nous aurons transsudé
vous aurez transsudé
ils/elles auront transsudé
Passé composé
j'ai transsudé
tu as transsudé
il/elle a transsudé
nous avons transsudé
vous avez transsudé
ils/elles ont transsudé
Conditionnel passé
j'aurais transsudé
tu aurais transsudé
il/elle aurait transsudé
nous aurions transsudé
vous auriez transsudé
ils/elles auraient transsudé
Passé antérieur
j'eus transsudé
tu eus transsudé
il/elle eut transsudé
nous eûmes transsudé
vous eûtes transsudé
ils/elles eurent transsudé
Subjonctif passé
j'aie transsudé
tu aies transsudé
il/elle ait transsudé
nous ayons transsudé
vous ayez transsudé
ils/elles aient transsudé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse transsudé
tu eusses transsudé
il/elle eût transsudé
nous eussions transsudé
vous eussiez transsudé
ils/elles eussent transsudé

TRANSSUDER

(tran-ssu-dé) v. n.
Passer au travers des pores d'un corps par une espèce de sueur.
Le suc cristallin qui transsude et sort des grandes masses quartzeuses [BUFF., Min. t. VI, p. 76]
Il est très sûr qu'il y a des coquilles qui croissent par juxtaposition ; elles se forment des sucs pierreux qui transsudent des pores de l'animal [BONNET, Contempl. nat. III, 21]
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
V. a. Laisser transsuder.
Les feuilles de cet arbre [le mélèze] transsudent en certains temps une espèce de manne que les abeilles recueillent avec beaucoup d'empressement [SAUSSURE, Voy. Alpes, t. III, p. 226, dans POUGENS]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et la pel dou dos li tressue [, Ren. t. II, p. 370]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. trassuzar, trassuar ; espagn. trasudar ; ital. trasudare ; du lat. trans, à travers, et sudare, suer.

transsuder

TRANSSUDER. v. intr. T. didactique. Passer au travers des pores d'un corps par une sorte de sueur. L'eau transsude à travers certains corps que l'air ne peut pénétrer.

Il s'emploie aussi comme verbe transitif et signifie Laisser passer à travers les pores. L'écorce de cet arbre transsude une sorte de gomme.

transsuder


TRANSSUDER, v. n. [Transudé: 1re lon. 3e é fer.] Pâsser au travers des pôres des corps par une espèce de sueur. "L'eau transsude au travers de certains corps, que l'air ne pénètre point. = Ce mot ne se dit que chez les Savans. Dans le discours ordinaire, on dit, tout bonement, transpirer.