trapan


Recherches associées à trapan: tarpan

TRAPAN

(tra-pan) s. m.
Le haut d'un escalier où finit la rampe.
Grande planche percée de plusieurs trous qui sert à égoutter la feuille, dans les papeteries, Dict. des arts et mét.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Le suppliant dudit plancher desterra et osta un trapen, pour y cuidier avaler et entrer et prendre la finance [DU CANGE, trappa.]
  • XVe s.
    Par nuit le suppliant leva un aiz ou trapant, qui estoit couchiez en la maniere de plancher [ID., ib.]
  • XVIe s.
    Les Champaignois appellent un ais de bois trapan [TRIPPAULT, Celthellen. dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. TRAPPE 2.