travée

travée

n.f. [ de l'anc. fr. trev, poutre ]
1. Rangée de bancs : Ils circulent entre les travées de l'assemblée.
2. Espace compris entre deux points d'appui principaux d'une construction : Une travée de pont comprise entre deux piles

TRAVÉE

(tra-vée) s. f.
Terme d'architecture. Espace qui est entre deux poutres, et qui est rempli par un certain nombre de solives. Travée de comble, distance d'une ferme à l'autre. Travée de balustres, rang de balustres entre deux colonnes ou piédestaux. Travée de grille, rang de barreaux entre deux pilastres.
Les travées d'un pont de bois, les parties de la charpente qui sont entre les files des pieux et qui forment les arches. Partie d'un pont militaire comprise entre les axes de deux corps de support consécutifs.
Galeries supérieures d'une église, qui règnent au-dessus des arcades de la nef.
Certaine mesure sur laquelle on calcule le prix d'un ouvrage de couverture.
Terme de marine. Emplacement formé dans le fond d'une anse ou d'un port par des pieux enfoncés dans le sol, pour retenir des pièces de mâture.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Le connestable de France faisoit faire, ouvrer et charpenter en Bretaigne l'enclosture d'une ville toute de bon bois, pour asseoir là où il leur plairoit, quand ils auroient pris terre.... ceste ville estoit tellement ouvrée, ordonnée et charpentée qu'on la pouvoit deffaire par travées ainsi qu'une couronne [FROISS., t. III, p. 121]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. trabea, portique, couvert, tente, du lat. trabs ou trabes, poutre ; du grec, pilier, poteau.

travée

TRAVÉE. n. f. T. d'Architecture. Espace qui est entre deux poutres et qui est rempli par un certain nombre de solives. Il y a tant de travées à ce plafond.

Travée de comble, Distance d'une ferme à l'autre.

TRAVÉE se dit aussi de l'Espace compris, dans un édifice, entre deux piliers, deux colonnes, etc. La nef de cette église comporte six travées.

Travée de balustre, Rang de balustres entre deux colonnes ou piédestaux.

Travée de grille, Rang de barreaux entre deux pilastres.

TRAVÉE se dit encore de la Partie d'un pont comprise entre deux piles.

Il se dit aussi de l'Ensemble des rayons d'une bibliothèque compris entre deux montants.

travée

Travée, f. penacut. Est l'espace et longueur d'un plancher entre le mur et la poultre, ou entre deux poultres, ou entre deux murs, tant que la solive de convenable longueur s'estend, Contignatio, aut potius Tignatio, Selon ce on dit, un corps d'hostel, ou granche, de trois ou plusieurs travées, et, Il a vendu une travée de maison. En aucunes contrées de France on l'appelle Espace, et aux villages Chaas, et contient XII. pieds de large, c'est du long de ses solives dans oeuvre, et de XIX. à XX. pieds de long, qui est du traict de la poultre qui porte lesdites solives, et est la travée la mesure par laquelle sont mesurez les edifices planchées en leur longueur et estenduë, ainsi dit on une maison de deux, trois, quatre travées, AEdes quae duabus, tribus, quatuor contignationibus huiusmodi constant, quae in duas, tres, aut quatuor contignationes protensae sunt, Le mot est prins du Latin Trabes, comme dit Festus, Quando duo tigna sunt compacta, b verso in v, comme en feve de Faba, Car on l'escrit mal febve. J'ay dit Travée estre mesure d'edifices en longueur. Car pour la hauteur et profondeur d'iceux, qu'on dit de fonds en comble, on use du mot Estage, qui vient de stéga Grec, que les Latins disent aussi Contignatio Liuius lib. 21. voyez Estage, En ceste sorte n'est la travée de l'entiere longueur de la solive car le demi pied de portée de chacun bout de la solive en est hors et ne faut compter les pieds de longueur d'icelle solive, si n'est de ce qui en est dans oeuvre, et hors les portées, lesquelles ostées la solive de sa deuë longueur de treze pieds, revient à douze pour modelle de la mesure d'icelle Travée.

travée


TRAVÉE, s. f. [2e é fer. et long; 3e e muet.] Espace qui est entre deux poûtres. "Il y a tant de travées à ce plancher. = Travée de balustres, rang de balustres entre deux colonnes ou piédestaux. = Travée de grille, rang de barreaux entre deux pilastres.

Traductions

travée

bay, span

travée

etc], rij [stoelen, rij boekenplanken, travee [bouw]

travée

span

travée

Span

travée

SPAN

travée

تمتد

travée

span

travée

スパン

travée

span

travée

[tʀave] nf
(= rangée) → row
(ARCHITECTURE) [mur, voûte] → bay; [pont] → span