traversement

TRAVERSEMENT

(tra-vèr-se-man) s. m.
Action de traverser.
Les princes du sang n'accuseront pas M. le Prince, ce héros, d'avoir manqué de hauteur, ni d'entreprises hardies en faveur de leur rang, témoin le traversement du parquet au parlement [SAINT-SIMON, 174, 71]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Traversement [COTGRAVE, ]