trayé, ée

Recherches associées à trayé, ée: draine

TRAYÉ, ÉE

(trè-ié, iée) adj.
Trié, choisi.
Elle [Ninon de l'Enclos] eut pour amis tout ce qu'il y avait de plus trayé et de plus élevé à la cour [SAINT-SIMON, Scènes et portraits choisis, par Eug. de Lanneau, t. I, p. 214]
L'élixir le plus trayé de toutes les dames de la cour [ID., ib. t. II, p. 56]
Une compagnie fort trayée [ID., ib. t. II, p. 85]

ÉTYMOLOGIE

  • C'est évidemment une prononciation particulière de trié ; on entend en effet quelques personnes dire trayer au lieu de trier. C'est mauvais ; mais c'est une prononciation ancienne : Du Cange a traiare, seligere.