tremblant

tremblant, e

adj.
1. Qui tremble : Il parlait d'une voix tremblante chevrotant ; assuré, ferme
2. Saisi de frayeur : Les rescapés tremblants apparurent à la porte épouvanté, terrifié

tremblant

TREMBLANT, ANTE. adj. Qui tremble. Pâle et tremblant. Elle était toute tremblante de peur. Écrire d'une main tremblante. Une voix tremblante.

tremblant


TREMBLANT, ANTE, adj. TREMBLEMENT, s. m. TREMBLER, v. n. TREMBLEUR, EûSE, s. m. et f. TREMBLOTANT, ANTE, adj. TREMBLOTER, v. n. [Tran-blan, blante, bleman, blé, bleur, bleû-ze, blotan, tante, té: 1re lon. 2e lon. aux 2 prem. et au 6e; e muet au 3e, é fer au 4e; la 3e est longue au 7e et au 8e, é fer. au dern.] Trembler, au propre, c'est être agité, être mu par de fréquentes secousses. "Les feuilles des arbres tremblent au moindre vent. "La fièvre le fait trembler. "Il tremble de froid, de peur. "La tête, les mains, les jambes lui tremblent. "La voix lui tremble, etc. = N'être pas ferme, s'ébranler facilement. "Plancher, pont, qui tremble, quand on pâsse dessus. = En parlant des persones, craindre, avoir grand'peur. "Tout le monde tremble devant lui. "Ce Prince fit trembler toute l'Europe.
   Un énemi de plus ne me fait pas trembler.
       RHADAMISTHE.
  Il fera trembler de peur,
  Le Roi d'Espagne et l'Empereur.
      Voiture.
"Je tremble de peur qu'il ne veuille venir. "Tremblez qu'il ne viène vous surprendre. "Tremblez qu'elles (ces malédictions) ne vous acompagnent dans la tombe. Ling. Il régit, comme le verbe craindre, le subjonctif précédé de la négative ne. Il a, comme ce verbe, un aùtre régime, la prép. de et l'infinitif. "Il faut donc que je tremble de revoir Nelson. Marm.Racine lui fair régir la prép. à:
   Je tremble à vous nommer l'énemi, qui m'oprime.
       Mithridate.
Si la mesûre du vers l'avait permis, il aurait peut-être dit, je tremble de vous nommer. — L'Ab. Prévot, qui n'avait pas la même excûse à aporter, a dit aussi: "Le vaisseau est en si mauvais état que je tremble à lui confier plus long-tems ce que j'ai de plus cher. Hist. des Voy. = V. n. sans régime. "Dès qu'on arme dans l'Europe, il n'y a point de petit État, qui ne doive trembler. VOLT. = * Dans les Provinces méridionales, on fait trembler actif: on dit, trembler la fièvre; il tremble la fièvre. L'Acad. dit, la fièvre le fait trembler; et c'est ainsi qu'il faut dire. Elle dit plus bâs on dit, populairement, trembler la fièvre. — Voy. GRELOTER. = * Que ça fait trembler! est un pâsse-par-tout des Gascons. "La rivière a grossi que ça fait trembler. DESGR. Gasc. Corr.
   TREMBLANT, qui tremble: pâle et tremblant.
   Du timide orphelin, de la veuve tremblante,
   Dieu protège les droits.
       Le Franc.
   Au nom d'Iarbe seul, vos énemis tremblans
   Respecteront vos murs encore chancelans.
       Didon.
   Tremblante pour un fils, que je n'osois trahir,
   Je te venois prier de ne le point haïr.
       Phèdre.
"La tête, la main, la voix tremblante. = Pièce tremblante; on sous-entend, de boeuf; Pièce de boeuf si grôsse et si entrelardée de graisse, qu'elle tremble au moindre moûvement.
   TREMBLEMENT, agitation de ce qui tremble. "Il lui prit un grand tremblement. "Tremblement de nerfs. = Tremblement de terre, secousses qui ébranlent violemment la terre. * On trouve dans Maimbourg tantôt tremblement de terre, tantôt tremble-terre. Celui-ci est un mot de mauvaise fabrique: il n'a pas été admis par l'usage. = En Musique, sorte de cadence précipitée, qui se fait en chantant, ou en jouant de quelque instrument. = Fig. Grande crainte. Il s'emploie absolument et sans régime, et il n'est guère usité que dans cette phrâse consacrée: il faut opérer son salut, avec crainte et tremblement. = * Mde de Sévigné lui done le régime de crainte, le génitif (la prép. de) Un saint tremblement des Jugemens de Dieu; mais une confiance toute fondée sur les mérites de J. C. — Ce régime est contre l'usage.
   TREMBLEUR, EûSE, celui, celle, qui tremble. Il ne se dit qu'au figuré: "C'est un trembleur, une trembleûse; excessivement craintif, timide. = Trembleurs, secte en Angleterre. Espèce d'Anabaptistes.
   TREMBLOTER, TREMBLOTANT, sont des diminutifs de Trembler, Tremblant. "Le froid le faisait trembloter. "Je le trouvai tout tremblotant de froid.

Synonymes et Contraires

tremblant

adjectif tremblant
2.  Agité d'un tremblement.
Traductions

tremblant

shaky

tremblant

מורעד (ת), נרעד (ת), רוטט (ת), רוטטני (ת), רותת (ת), רתית (ת), נִרְעָד, מֻרְעָד, רוֹטֵט

tremblant

roztřesený

tremblant

usikker

tremblant

wackelig

tremblant

tembloroso

tremblant

hutera

tremblant

drhtav

tremblant

vacillante

tremblant

よろよろする

tremblant

떨리는

tremblant

oppskaket

tremblant

drżący

tremblant

trémulo, trêmulo

tremblant

skakig

tremblant

สั่นคลอน

tremblant

bitkin

tremblant

run rẩy

tremblant

虚弱的

tremblant

[tʀɑ̃blɑ̃, ɑ̃t] adjtrembling, shaking