tressaut

TRESSAUT

(trè-sô) s. m.
Se dit dans quelques provinces pour tressaillement.
Je redoublai de sommeil, après avoir été secoué par un énorme tressaut [TÖPFFER, le Presbytère, p. 36]
Nom qu'on donnait, en termes de monnaie, à la différence qui se trouvait quelquefois entre deux essais d'une même espèce.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Depuis la Saint-Barthelemy ce prince [Charles IX] n'avoit repos que interrompu de tressaux et de gemissemens [D'AUB., Hist. II, 129]

ÉTYMOLOGIE

  • Très , et saut.