treuillée

TREUILLÉE

(treu-llée, ll mouillées) s. f.
Nom, dans l'Aunis, de la vendange soumise au pressoir ou treuil, [, Gloss. aunisien, p. 154]
On était en train de couper la treuillée, c'est-à-dire qu'on équarissait de nouveau la vendange écrasée par la pression des machines, et qu'on la reconstruisait en plateau régulier pour en exprimer tout le jus restant [E. FROMENTIN, Dominique.]

ÉTYMOLOGIE

  • Treuil.