triérarque

Recherches associées à triérarque: chorégie, liturgie, triérarchie

TRIÉRARQUE

(tri-é-rar-k') s. m.
Terme d'antiquité. Capitaine de galère à Athènes.
Le triérarque commandait le vaisseau, et donnait l'ordre à tout l'équipage ; lorsqu'ils étaient deux, chacun exerçait pendant six mois [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. V, p. 546, dans POUGENS]
Citoyen obligé par la loi d'armer et d'équiper une galère.
Les triérarques fournissaient à leurs frais et dépens les galères et tout ce qui servait à les équiper [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. V, p. 545, dans POUGENS]
Quelquefois, pour équiper un vaisseau, il y avait deux triérarques, quelquefois trois, et quelquefois jusqu'à dix [ID., ib. t. V, p. 541]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Trierarche, capitaine de nef [ORESME, Thèse de MEUNIER.]

ÉTYMOLOGIE

  • Le grec est traduit par, galère à trois rangs de rames (voy. TRIÈRE), et, commander.

triérarque

TRIÉRARQUE. n. m. T. d'Antiquité grecque. Celui qui commande une trière, une trirème.