tribu

(Mot repris de tribus)

tribu

n.f. [ du lat. tribus, division [du peuple romain] ]
1. Groupement de familles de même origine, vivant dans la même région ou se déplaçant ensemble, et ayant une même organisation sociale, les mêmes croyances religieuses et, souvent, une même langue clan, ethnie, peuplade
2. Fig., fam. Groupe de personnes uni par des règles, des traditions, ou famille nombreuse : Il a amené toute sa tribu.
Remarque: Ne pas confondre avec tribut.

TRIBU

(tri-bu) s. f.
Certaine division du peuple, chez quelques nations anciennes.
Romulus commença par distribuer tous les citoyens en tribus et en légions [ROLLIN, Traité des Ét. v, 3e part. 2]
Épicure était Athénien, du bourg de Gargette, et de la tribu d'Égée [DIDER., Opin. des anc. phil. (Épicurisme).]
Les Athéniens sont partagés en dix tribus [BARTHÉLEMY, Anach. ch. 26]
Il n'y en out d'abord que trois [divisions du peuple romain] ; d'où vint, suivant l'opinion commune, le nom de tribu que ces divisions conservèrent, lors même que le nombre en fut augmenté [BERNARDI, Instit. Mém. inscr. et belles-lettres. t. VIII, p. 288]
L'hymen dont la solennité Unit la tribu sainte à la tribu guerrière [C. DELAV., Paria, III, 7]
À Rome, tribus urbaines, celles qui habitaient la ville ; tribus rustiques, celles qui vivaient à la campagne.
C'était une ignominie d'être transféré d'une tribu rustique dans une tribu urbaine, et même dans une tribu rustique inférieure à celle où l'on se trouvait d'abord placé [BERNARDI, Instit. Mém. inscr. et belles-lettres t. VIII, p. 289]
Chez les Juifs, tous ceux qui étaient sortis d'un des douze patriarches.
Saül lui répondit : Ne suis-je pas de la tribu de Benjamin, qui est la plus petite d'Israël ? [SACI, Bible, Rois, I, IX, 21]
Rompez vos fers, tribus captives [RAC., Esth. III, 9]
Les Israélites étaient divisés en douze tribus : il y avait aussi douze tribus d'Ismaélites, et douze tribus de Perses [FLEURY, Mœurs des Israél. tit. v, 2e part. p. 38, dans POUGENS.]
La tribu sacrée, la tribu sainte, la tribu de Lévi, qui était vouée au culte.
Et Dieu n'est plus servi que dans la tribu sainte [RAC., Athal. III, 7]
Par allusion, dans le style de la chaire, la tribu sacrée, la tribu sainte, l'ordre ecclésiastique.
Peuplade, petit peuple faisant partie d'une grande nation. Une tribu de Germains. Une tribu d'Arabes. Une tribu de sauvages.
Hélas ! nous espérions.... Que sur toute tribu, sur toute nation, L'un d'eux établirait sa domination [RAC., Athal. I, 1]
Familièrement, gens de toutes nations et de toutes tribus, gens de toute espèce.
Ne pouvoir se passer de diseurs de riens, d'écoliers, de précieuses ridicules, de fainéants de toutes nations et de toutes tribus ? [, Anti-Ménagiana, p. 187]
Familièrement. Les divers membres d'une famille.
J'embrasse tout ce qui est autour de vous ; j'ai bien envie de savoir où va votre tribu [SÉV., 17 mars 1680]
Il se dit, en un sens analogue, des animaux et des végétaux.
La grande tribu des petits oiseaux de rivage [BUFF., Ois. t. XV, p. 220]
Il aperçut une tribu de thons qui suivait tranquillement les sinuosités de la côte, et s'engageait dans le filet par une ouverture ménagée à cet effet [BARTHÉLEMY, Anach. ch. 74]
Mais, lorsqu'un chêne antique ou lorsqu'un vieil érable, Patriarche des bois, lève un front vénérable, Que toute sa tribu, se rangeant à l'entour, S'écarte avec respect, et compose sa cour [DELILLE, Jardins, II]
Terme d'histoire naturelle. Division établie dans les familles. La tribu renferme un ou plusieurs genres. La famille des caryophyllées se divise en deux tribus : les silénées et les alsinées.
Fig. Coterie, parti.
Son esprit [du duc de Noailles] et sa tribu si établie lui donnait de la crainte [au régent] [SAINT-SIMON, 480, 207]
Se disait des subdivisions des quatre nations dans l'université de Paris. Se disait d'une certaine quantité de moines qui avaient un supérieur particulier soumis à l'abbé.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Lignies, c'est tribus en latin [BERCHEURE, f° 21, verso.]
  • XVIe s.
    Qu'il y ait eu du commencement à Rome trois lignées seulement, et non plus, le mot mesme de tribus qui signifie lignée le tesmoigne ; car ainsi les apellent encores les Romains et tribuns ceulx qui en sont chefs [AMYOT, Rom. 30]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. trip, trep ; espagn. tribu ; ital. tribù, tribo ; du lat. tribus, qui représente, d'après Saumaise, la traduction en grec par, gens. Au contraire, Corssen, Ausspr. I, 163, le tire de tri, trois, et un radical bu, représentant le sanscr bhu, le latin fu, le grec, être.

tribu

TRIBU. n. f. Chacune des divisions du peuple, chez quelques nations anciennes. Le peuple d'Athènes, de Rome était divisé en tribus. Il a eu les suffrages de toutes les tribus. Une tribu tout entière.

Il se disait, chez les Juifs, de Tous ceux qui étaient sortis d'un des douze fils de Jacob. Les douze tribus d'Israël. La tribu de Juda.

Il se dit encore d'une Peuplade relativement à une grande nation dont elle fait partie. Une tribu de Tartares. Une tribu de Germains. Une tribu de sauvages.

Il se dit figurément et familièrement d'une Famille, d'une coterie, d'un groupe nombreux. Ils étaient toute une tribu.

En termes de Botanique et de Zoologie, il se dit d'une Division de la classification qui prend place entre la famille et le genre.

tribu

Une Tribu qui estoit anciennement la trentecinquiesme partie du peuple de Rome, dont les trentecinq faisoyent le tout, pource que le peuple estoit divisé en trentecinq pars, que nous pourrions appeler bandes ou ligues, ou cantons: dont chacune avoit certain nom: et n'y avoit aucun citoyen Romain qui ne fust redigé en l'une de ces tribus ou bandes, Tribus.

La tribu à laquelle le magistrat demandoit sa voix avant les autres, à la creation des officiers et magistras, Praerogatiua tribus.

Le peuple divisé par tribus, Tributim diuisus populus.

Qui est de mesme tribu et bande, Tribulis.

Appartenant à la tribu, Tribuarius.

tribu


TRIBU, s. f. Une des parties dont un peuple est composé. On ne le dit guère que des peuples anciens. "Le peuple d'Athènes, de Rome était divisé par tribus. "Les tribus d'Israël. "La tribu de Juda, etc.

Synonymes et Contraires

tribu

nom féminin tribu
Groupement de familles.
Traductions

tribu

tribestam, volksstam, (volks)stam, aanhang, familie, tribusחמולה (נ), שבט (ז), חָמוּלָה, שֵׁבֶטstamقبيلة, قَبِيلَةVolksstamm, Stammgentoقبیلهheimonéptörzs, törzstribobangsa, suku部族, ぶぞく, みんぞく, 民族plemiętriboплемяplemekabile部落φυλήtribùkmenstammetribupleme부족stammestamเผ่าbộ tộcплеме部落 (tʀiby)
nom féminin
groupe d'individus issus du même ancêtre

tribu

[tʀiby] nftribe