tricher

(Mot repris de tricheriez)

tricher

v.i. [ du lat. tricari, chicaner ]
1. Enfreindre les règles d'un jeu pour gagner : Tricher au poker.
2. Enfreindre certaines conventions : Tricher à un examen.
v.t. ind. (sur)
1. Mentir sur la valeur, la qualité de qqch : Tricher sur son âge tromper frauder
2. Dissimuler un défaut par un artifice : En trichant sur les chiffres, ils ont obtenu la subvention.

tricher


Participe passé: triché
Gérondif: trichant

Indicatif présent
je triche
tu triches
il/elle triche
nous trichons
vous trichez
ils/elles trichent
Passé simple
je trichai
tu trichas
il/elle tricha
nous trichâmes
vous trichâtes
ils/elles trichèrent
Imparfait
je trichais
tu trichais
il/elle trichait
nous trichions
vous trichiez
ils/elles trichaient
Futur
je tricherai
tu tricheras
il/elle trichera
nous tricherons
vous tricherez
ils/elles tricheront
Conditionnel présent
je tricherais
tu tricherais
il/elle tricherait
nous tricherions
vous tricheriez
ils/elles tricheraient
Subjonctif imparfait
je trichasse
tu trichasses
il/elle trichât
nous trichassions
vous trichassiez
ils/elles trichassent
Subjonctif présent
je triche
tu triches
il/elle triche
nous trichions
vous trichiez
ils/elles trichent
Impératif
triche (tu)
trichons (nous)
trichez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais triché
tu avais triché
il/elle avait triché
nous avions triché
vous aviez triché
ils/elles avaient triché
Futur antérieur
j'aurai triché
tu auras triché
il/elle aura triché
nous aurons triché
vous aurez triché
ils/elles auront triché
Passé composé
j'ai triché
tu as triché
il/elle a triché
nous avons triché
vous avez triché
ils/elles ont triché
Conditionnel passé
j'aurais triché
tu aurais triché
il/elle aurait triché
nous aurions triché
vous auriez triché
ils/elles auraient triché
Passé antérieur
j'eus triché
tu eus triché
il/elle eut triché
nous eûmes triché
vous eûtes triché
ils/elles eurent triché
Subjonctif passé
j'aie triché
tu aies triché
il/elle ait triché
nous ayons triché
vous ayez triché
ils/elles aient triché
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse triché
tu eusses triché
il/elle eût triché
nous eussions triché
vous eussiez triché
ils/elles eussent triché

TRICHER

(tri-ché) v. a.
Tromper au jeu. Il m'a triché.
J'eus toutes les peines du monde à lui faire apercevoir que je le trichais [J. J. ROUSS., Ém. III]
Fig.
À tout jeu le sort nous triche [BÉRANG., On s'en fiche.]
V. n. Tromper au jeu.
Jeunes oisons et bégueules titrées, Lorgnant des sots et trichant au piquet [VOLT., Épît. 35]
Tricher au jeu sans gagner est d'un sot [ID., Satires, Hypocr.]
À une époque où les femmes de la cour avaient l'habitude et la fureur de tricher [CARMONTELLE, Prov. t. IV, p. XLI, dans POUGENS]
Fig.
Représentez-vous, s'il vous plaît (et que votre modestie ne triche point), les grâces dont je vous suis redevable [BOURSAULT, Lett. nouv. t. II, p. 119, dans POUGENS]
La fortune et les dieux trichent comme de grands coquins [GALIANI, Corresp. t. I, p. 78]
Fig. Tromper, soit en de petites choses, soit par des voies basses et misérables.
Le nôtre [gouverneur] est devenu trop riche ; On ne peut tant gagner, à moins que l'on ne triche [BOURSAULT, Fabl. d'Ésope, II, 5]
Par antiphrase.
J'ai reçu avec la vôtre du 9, la petite caisse et le café sur lequel vous m'avez bien triché, puisque la quantité en est bien plus forte que celle en échange de laquelle j'envoyais les pommes [J. J. ROUSS., Ém. II]
Terme d'arts et métiers. Dissimuler un défaut de symétrie, de régularité.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Mult sunt faus li prelat.... Quant trechent lur Signur, poi te serunt feeil [fidèles] [, Th. le mart. 29]
    Car vers vus nus volt faire parjurer e trichier [, ib. 43]
  • XIIIe s.
    Pechiés seroit, se tu trichoies, Qu'il m'est avis que loial soies [, la Rose, 1987]
    Et maistre Pierre li Lombars, Qui Paris triche par ses ars [, Bataille des sept arts]
    Cinquante anz [elle] a en s'escuele, S'est maigre et seche ; N'ai pas paor qu'ele me treche [RUTEB., 6]
    Si doit perir qui s'amor triche ; Qui dame trice u qui li ment, Tros qu'elle l'aime loiaument, Cil soit par tot le mont treciés [poursuivi] [, Partonop. v. 5473]
  • XVIe s.
    C'est Charles V, dit Charles d'Autriche, que les anciens François de son temps brocardans appelloient Charles qui triche, faisant allusion sur Austriche qui triche, autant à dire qui trompe [BRANT., Capit. estr. t. I, p. 1]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. trichar, tricher, tric, tromperie ; ital. treccare. Diez rejette le lat. tricari, chercher des détours, parce que l'i long latin n'aurait pas donné un e (trecher, treccare) ; suivant lui, le mot est germanique : néerlandais, trek, action de tirer et tour qu'on joue. Mais alors, inversement, d'où viendrait l'i en français et en provençal ? Le français, qui a trecher et tricher, fait la transition, et il faut adopter tricari.

tricher

TRICHER. v. intr. Tromper au jeu par de petites manoeuvres frauduleuses. Prenez garde, il triche. On l'a surpris à tricher.

Il signifie, au figuré, Tromper en quelque chose que ce soit, mais principalement en de petites choses et par des voies petites et basses. Cet homme-là ne joue pas franchement, il triche.

Il signifie, en termes d'Arts, Rendre moins sensible par un artifice un défaut de symétrie, de régularité.

tricher


TRICHER, v. act. et n. TRICHERIE, s. fém. TRICHEUR, EûSE, s. m. et f. [Tri-ché, cheri-e; cheur, cheû-ze; 2e é fer. au 1er, e muet au 2d, lon. au 4e.] Ils sont du style familier, et se disent des tromperies faites au jeu; et par extension, des tromperies faites en de petites chôses, et par des voies petites et bâsses. "Cet homme vous triche: il ne joûe pas franchement: il triche, il aime à tricher. "Ce Marchand m'a triché. "Cet homme ne cherche qu'à tricher.
   Il faudrait commencer par éloigner d'ici
   Ce fripon d'Intendant qui chaque jour le triche.
       Dest. Le Dissip.
"Il m'a fait une tricherie, plusieurs tricheries. = Marivaux emploie assez plaisamment tricherie, au figuré: "La Nature fait assez souvent de ces tricheries là: elle enterre je ne sais combien de belles âmes sous de pareils visages. = On dit proverbialement, la tricherie en reviendra à ses maîtres: elle tournera contre les tricheurs.

Synonymes et Contraires

tricher

verbe tricher
Enfreindre des règles.
Traductions

tricher

betrügen, äffen, hintergehen, täuschencheat, deceive, do something crooked, trick, screwbedriegen, spieken, misleiden, schurkachtighandelen, zichoponeerlijkewijzetoeëigenen, frauderen, knoeien, vals spelen, wegmoffelen, afkijken, steggelen, valsspelenכיזב (פיעל), כִּזֵּבfriponiengañar, embaír, hacer trampaenganar, trapacearжульничатьabbindolare, barare, imbrogliare, truffareيَغُشُpodvéstsnydeεξαπατώpettäävaratiだます속이다jukseoszukaćluraทุจริตdolandırmaklừa đảo欺骗 (tʀiʃe)
verbe intransitif
1. ne pas respecter les règles d'un jeu tricher aux cartes
2. agir de manière malhonnête tricher à un examen

tricher

[tʀiʃe] vi → to cheat