trochisque

TROCHISQUE

(tro-chi-sk') s. m.
Terme de pharmacie. Médicament solide, composé d'une ou de plusieurs substances sèches réduites en poudre, et auquel on a donné d'abord une forme ronde, puis des formes coniques, cubiques, pyramidales, etc. C'est l'absence de sucre dans les trochisques qui les distingue des tablettes ; l'intermède est un mucilage, la mie de pain, un suc végétal.
Les marchands de couleur donnent le nom de trochisques à des tablettes ou pastilles de couleur apprêtées pour l'usage des peintres.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Galien la guerit [une maladie] avec les trochisques d'Andronicus dissous en vinaigre [PARÉ, XI, 17]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. trosci ; espagn. trocisco ; ital. trochisco ; du grec, rondelle, du grec, roue, constitué des mêmes éléments que le grec, course (voy. TROCHÉE 1).