trois-six

TROIS-SIX

(troî-sis') s. m.
Esprit-de-vin du commerce, à trente-six degrés. On écrit d'ordinaire 3/6, et, rarement en toutes lettres, trois-six.
Cours du change (bourse du 5 brumaire) : cours de diverses marchandises : esprit 3/6, 500 ; eau-de-vie 22 degrés, 360 ; huile d'olive, 1 liv. 4 s. [, Gazette nationale ou le Moniteur univ. du 6 brumaire an V]

ÉTYMOLOGIE

  • Cette expression dérive d'un ancien mode d'évaluation des liquides spiritueux qu'on rapportait autrefois à l'alcool dit preuve de Hollande, marquant 19° de l'aréomètre Cartier et renfermant environ la moitié de son volume d'alcool absolu : un alcool dont 3 mesures ajoutées à 3 mesures d'eau faisaient 6 mesures d'esprit à 19° était un esprit trois-six.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • TROIS-SIX. Ajoutez : - REM.
    La dénomination d'esprit s'applique aux produits dont la richesse alcoolique est plus grande [que celle des eaux-de-vie, 38 à 65 degrés] ; les esprits à 85 degrés centésimaux (33 degrés Cartier) sont spécialement appelés trois-six, [, Tarif de 1877, note 481]

trois-six

TROIS-SIX. n. m. Alcool très fort.