trompe-l'œil

Recherches associées à trompe-l'œil: trompe l'œil

trompe-l'œil

n.m. inv.
1. Peinture, motif qui donne à distance l'illusion de la réalité, du relief : Des murs peints en trompe-l'œil.
2. Fig. Apparence flatteuse mais trompeuse ; façade : Une démocratie en trompe-l'œil, sans liberté pour les citoyens.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

trompe-l'œil

(tʀɔ̃plœj)
nom masculin invariable
arts peinture qui donne l'illusion du relief peindre un escalier en trompe-l'œil
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

TROMPE-L'ŒIL

(tron-pe-leull, ll mouillées) s. m.
Terme de peinture. Sorte de tableau où les objets de nature morte sont représentés de manière à faire illusion. Ce mot se prend souvent en mauvaise part, surtout au fig.
Thibaudeau lut à l'assemblée cet exposé de la situation de la république, vaste tableau en trompe-l'œil où tout était sacrifié à l'effet [LANFREY, Hist. de Napoléon Ier, t. II, ch. 9]
Au plur. Des trompe-l'œil.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877
Synonymes et Contraires

trompe-l'œil

nom masculin invariable trompe-l'œil
Apparence trompeuse.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

trompe-l'œil

בבואת תעתועים (נ)

trompe-l'œil

[tʀɔ̃plœj] nm
en trompe-l'œil → in trompe-l'œil style
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005