tronçonné, ée

TRONÇONNÉ, ÉE

(tron-so-né, née) part. passé de tronçonner
Une anguille tronçonnée. Terme de blason. Se dit d'un objet qui est représenté coupé par morceaux, de manière que les parties ne soient pourtant séparées que par un petit intervalle.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    TRONÇONNÉ. Ajoutez :
    Mutilé.
    À quelle main entière du plus vaillant homme du monde ne préférerais-je celle de Mucius, toute tronçonnée et rôtie comme elle fut ? [MALH., Lexique, éd. L. Lalanne.]