tronquement

TRONQUEMENT

(tron-ke-man) s. m.
Action de tronquer.
C'est [Languet] cet archevêque de Sens qui a tant fait parler de lui depuis par ses violences, ses fausses citations, ses tronquements de passages [SAINT-SIMON, 243, 239]