trouver

(Mot repris de trouvez)

trouver

v.t. [ du lat. tropare, composer, inventer, de tropus, figure de rhétorique, du gr. trepein, tourner ]
1. Apercevoir, découvrir par hasard : Trouver une pièce de monnaie par terre tomber sur rencontrer
2. Découvrir l'être ou la chose que l'on cherchait : La police n'a pu trouver le complice arrêter, mettre la main sur dénicher
3. Fig. Éprouver un sentiment ; faire en sorte de disposer de : J'ai trouvé du plaisir à écrire ce dictionnaire ressentir
4. Voir qqn, qqch dans tel état en arrivant quelque part : Elle l'a trouvé en train de dormir. Les secouristes l'ont trouvé inanimé.
5. Penser, juger que qqn, qqch a telle caractéristique : Je lui trouve mauvaise mine. J'ai trouvé les bergamotes moins bonnes que d'habitude.
6. Être d'avis que : Je trouve que tu exagères croire estimer, penser
7. Être le créateur de : Trouver un nouveau vaccin concevoir, imaginer, inventer
Aller trouver qqn,
se rendre auprès de lui pour lui parler.
Trouver à redire,
découvrir ou inventer des raisons de critiquer, de blâmer : Il trouve à redire à tout ce qu'on fait.
Trouver bon, mauvais,
approuver, désapprouver ou déplorer : Trouvez-vous bon de partir si tard ?
Trouver le temps long,
s'ennuyer ; s'impatienter ; s'inquiéter.

se trouver

v.pr.
1. Être disponible quelque part : Ce produit se trouve chez les revendeurs exister
2. Être à tel endroit : Bruxelles se trouve en Belgique se situer figurer
3. Être en tel état, en telle situation : Ils se sont trouvés bien embarrassés lorsque la porte a claqué.
Se trouver mal,
avoir un malaise ; s'évanouir.

se trouver

v.pr. impers.
Exister : Il se trouve toujours des personnes pour contester les conclusions il y a
Il se trouve que (+ ind.),
il s'avère que, il se fait que : Il se trouve que ce personnage est réel.
Si ça se trouve,
Fam. il est bien possible que : Si ça se trouve, nous les verrons là-bas.

trouver


Participe passé: trouvé
Gérondif: trouvant

Indicatif présent
je trouve
tu trouves
il/elle trouve
nous trouvons
vous trouvez
ils/elles trouvent
Passé simple
je trouvai
tu trouvas
il/elle trouva
nous trouvâmes
vous trouvâtes
ils/elles trouvèrent
Imparfait
je trouvais
tu trouvais
il/elle trouvait
nous trouvions
vous trouviez
ils/elles trouvaient
Futur
je trouverai
tu trouveras
il/elle trouvera
nous trouverons
vous trouverez
ils/elles trouveront
Conditionnel présent
je trouverais
tu trouverais
il/elle trouverait
nous trouverions
vous trouveriez
ils/elles trouveraient
Subjonctif imparfait
je trouvasse
tu trouvasses
il/elle trouvât
nous trouvassions
vous trouvassiez
ils/elles trouvassent
Subjonctif présent
je trouve
tu trouves
il/elle trouve
nous trouvions
vous trouviez
ils/elles trouvent
Impératif
trouve (tu)
trouvons (nous)
trouvez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais trouvé
tu avais trouvé
il/elle avait trouvé
nous avions trouvé
vous aviez trouvé
ils/elles avaient trouvé
Futur antérieur
j'aurai trouvé
tu auras trouvé
il/elle aura trouvé
nous aurons trouvé
vous aurez trouvé
ils/elles auront trouvé
Passé composé
j'ai trouvé
tu as trouvé
il/elle a trouvé
nous avons trouvé
vous avez trouvé
ils/elles ont trouvé
Conditionnel passé
j'aurais trouvé
tu aurais trouvé
il/elle aurait trouvé
nous aurions trouvé
vous auriez trouvé
ils/elles auraient trouvé
Passé antérieur
j'eus trouvé
tu eus trouvé
il/elle eut trouvé
nous eûmes trouvé
vous eûtes trouvé
ils/elles eurent trouvé
Subjonctif passé
j'aie trouvé
tu aies trouvé
il/elle ait trouvé
nous ayons trouvé
vous ayez trouvé
ils/elles aient trouvé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse trouvé
tu eusses trouvé
il/elle eût trouvé
nous eussions trouvé
vous eussiez trouvé
ils/elles eussent trouvé

TROUVER

(trou-vé) v. a.
Rencontrer quelqu'un ou quelque chose, soit qu'on les cherche, soit qu'on ne les cherche pas.
Ah ! seigneur Geronimo, je vous trouve à propos, et j'allais chez vous vous chercher [MOL., Mar. forcé, I, 2]
Quand on voit le style naturel, on est tout étonné et ravi ; car on s'attendait de voir un auteur, et on trouve un homme [PASC., Pens. VIII, 28, éd. HAVET.]
Qu'ont-ils vu ces rares génies [les incrédules], qu'ont-ils vu plus que les autres ?... ils ne savent s'ils trouveront un Dieu propice ou un Dieu contraire [BOSSUET, Anne de Gonz.]
Parce que Dieu ne peut plus être désormais trouvé qu'en Jésus-Christ ; à l'exemple des mages, pour trouver Dieu, cherchons Jésus-Christ [BOURDAL., Myst. Épiphan. t. I, p. 139]
Un sot trouve toujours un plus sot qui l'admire [BOILEAU, Art p. I]
J'ai trouvé ce billet enfermé dans son sein [RAC., Baj. IV, 5]
Ah ! que fait Bajazet ? où le puis-je trouver ? [ID., ib. v, 9]
Que les Romains, pressés de l'un à l'autre bout, Doutent où vous [Mithridate] serez, et vous trouvent partout [ID., Mithr. III, 1]
Trouver visage de bois. Voy. VISAGE. Par défi, trouvez-moi, je vous défie de trouver.
Trouve-moi un faiseur de fagots, qui sache comme moi raisonner des choses [MOL., Méd. malgré lui, I, 1]
Fig. Vous me trouverez en votre chemin, sur votre chemin, je vous nuirai partout où je pourrai. Fig. Il croit avoir trouvé la pie au nid, se dit par plaisanterie d'un homme qui croit mal à propos avoir fait quelque rencontre heureuse pour lui. Fig. Trouver chaussure à son pied, voy. CHAUSSURE. Fig. Trouver à qui parler, rencontrer de l'opposition, de la résistance de la part de quelqu'un. Il a trouvé son maître, il a trouvé quelqu'un de plus fort que lui.
Aller trouver, venir trouver quelqu'un, l'aller voir, venir lui parler.
Va trouver de ma part l'ambassadeur romain [CORN., Nicom. I, 4]
Pour marquer au roi [Louis XI] encore plus de confiance, il [le duc de Guyenne son frère] vint le trouver au Plessis-lès-Tours [DUCLOS, Œuv. t. II, p. 395]
Puisque la montagne ne veut pas venir à Mahomet, il faudra donc, mon cher et illustre confrère, que Mahomet aille trouver la montagne [D'ALEMB., Lett. à Voltaire, 28 juill. 1756]
Fig.
Les affaires me sont venues trouver, et je n'y ai regardé que le bien public [FÉN., Dial. des morts mod. (Le card. de Richelieu, le card. Ximénès).]
Aller trouver une personne défunte, mourir.
Est-il vrai que M. de Mairan se dégoûte de son âge de quatre-vingt-treize ans, et qu'il veuille aller trouver Fontenelle ? [VOLT., Lett. Laharpe, 25 févr. 1771]
Surprendre. On le trouva prêt à s'évader. Trouver quelqu'un en faute
Rencontrer dans tel ou tel état, dans telle ou telle situation.
Si vous eussiez été trouvé coupable [VOIT., Lett. 1]
Le roi n'a rien trouvé de plus ferme dans son service que ces catholiques si haïs, si persécutés [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
À quelque heure et de quelque côté que viennent les ennemis, ils le trouvent toujours sur ses gardes [ID., Louis de Bourbon.]
C'est elle [l'avarice], dit saint Augustin, qui, trouvant l'âme pauvre et vide au dedans, la pousse au dehors, la partage en mille soucis.... [BOSSUET, la Vallière.]
Le prince d'Harcourt a été trouvé mort dans son lit [MAINTENON, Lett. à Mme de Glapion, t. III, p. 200, dans POUGENS.]
Lui qui devait pleurer sur Jérusalem rebelle ; lui que la confusion seule d'une femme adultère trouva si indulgent et si miséricordieux [MASS., Carême, Prière 2]
Un matin qu'on alla chez Venceslas pour conférer avec lui des affaires de l'Eglise, on le trouva ivre [VOLT., Ann. Emp. Venceslas, 1398]
On l'a trouvé à deux paroles, il s'est dédit, il n'a pas tenu sa parole.
Fig. Il se dit de ce qui arrive, se présente, se rencontre. Il a trouvé la mort sur le champ de bataille.
Mademoiselle, plus vos conseils me semblent raisonnables, moins je trouve sujet de me consoler de ne plus ouïr une personne qui raisonne si bien [VOIT., Lett. 8]
Ceux qui n'ont pas craint de tenter au siècle dernier la réformation par le schisme, ne trouvant point de plus fort rempart contre toutes leurs nouveautés que la sainte autorité de l'Église.... [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Quel péril n'eût pas trouvé cette princesse dans sa propre gloire ! [ID., Duch. d'Orl.]
Qu'il est rare de trouver cette pureté parmi les hommes, et surtout parmi les grands ! [ID., Mar.-Thér.]
La reine voulait que les ennemis trouvassent leur refuge dans sa parole [ID., Reine d'Anglet.]
Vous trouvez partout [à la cour] des intérêts cachés, des jalousies délicates qui causent une extrême sensibilité.... [ID., Anne de Gonz.]
Il les obligea [des étrangers spoliés] d'avouer ce qu'ils avaient eu peine à croire, qu'on pouvait trouver parmi nous de la fidélité et de la justice [FLÉCH., Lamoignon.]
Après m'être longtemps flatté que mon rival Trouverait à ses vœux quelque obstacle fatal [RAC., Bérén. I, 2]
Aricie a trouvé le chemin de son cœur [ID., Phèdre, IV, 6]
C'est là qu'en arrivant [en Italie], plus qu'en tout le chemin, Vous trouverez partout l'horreur du nom romain [ID., Mithr. III, 1]
Je ne trouve qu'en vous je ne sais quelle grâce Qui me charme toujours et jamais ne me lasse [ID., Esth. II, 7]
Je trouvais du plaisir à me perdre pour elle [ID., Andr. II, 5]
Trouver grâce aux yeux de quelqu'un, devant les yeux de quelqu'un, devant quelqu'un, lui plaire, gagner sa bienveillance.
Seigneur, si j'ai trouvé grâce devant vos yeux [RAC., Esth. II, 7]
Trouver son compte à quelque chose, y trouver son avantage.
Il se dit des personnes en un sens analogue. On trouve des hommes de tous les caractères. Les victimes trouveront des vengeurs. Il a su trouver des amis.
On trouve, sous François Ier, Antoine Forestier, Parisien, qui a écrit des comédies françaises, et Jacques Bourgeois auteur de la comédie des Amours d'Érostrate, imprimée en 1545, et dédiée au roi [FONTEN., Œuv. t. III, p. 50]
Fig. Arriver au terme de. Je vas, je viens, je m'occupe, et trouve la fin de la journée.
Ces soirées.... je les passe sans ennui ; j'ai quasi toujours à écrire, ou bien je lis, et insensiblement je trouve minuit [SÉV., 27 oct. 1675]
Fig. Il se dit, avec un nom de chose pour sujet, de ce qui a ou reçoit ceci ou cela. Sa conduite a trouvé des censeurs. Sa mort trouvera des vengeurs.
Seigneur, que vous dirais-je, après que nos offenses, Au lieu de châtiment, trouvent des récompenses ? [CORN., Cinna, v, 3]
Tes discours trouveront plus d'accès que les miens [RAC., Phèdre, III, 1]
Fig. Découvrir, inventer en cherchant dans son esprit. Newton a trouvé la loi de la gravitation.
On se persuade mieux, pour l'ordinaire, par les pensées qu'on a soi-même trouvées que par celles qui sont venues dans l'esprit des autres [PASC., Pens. VII, 10]
La dernière chose qu'on trouve, en faisant un ouvrage, est de savoir celle qu'il faut mettre la première [ID., ib. VII, 29]
Il [l'incrédule] insulte en son cœur aux faibles esprits qui ne font que suivre les autres sans rien trouver par eux-mêmes [BOSSUET, Anne de Gonz.]
L'ambition a fait trouver ces dangereux expédients.... [ID., le Tellier.]
Le roi, qui ne savait pas un mot de géographie, lui demanda ce qu'elle entendait par des Gangarides ; elle trouva aisément une défaite [VOLT., Princ. de Babyl. 4]
Familièrement et par manière de reproche. Où avez-vous trouvé cela ? qui est-ce qui vous suggère une idée pareille ?
10° Remarquer, reconnaître en quelqu'un ou en quelque chose une qualité bonne ou mauvaise, un état tel ou tel ; et alors il a toujours un complément indirect. Il lui a trouvé la fièvre. Je lui trouve de l'esprit. Je trouve un mauvais goût à ce vin. Je vous trouve bon visage.
Rome.... Fussent-ils innocents, leur trouvera des crimes [RAC., Brit. IV, 4]
Se trouver, trouver à soi-même, reconnaître en soi.
Sous lui [Louis XIV] la France a appris à se connaître ; elle se trouve des forces que les siècles précédents ne savaient pas [BOSSUET, Mar. Thér.]
Enfin, le roi devait se trouver au printemps plus de trois cent mille hommes, sans ses milices, et c'était infiniment [LA FAY., Mém. cour de Fr. Œuv. t. II, p. 389, dans POUGENS]
11° Estimer, juger. Je ne trouve rien de mauvais là dedans. L'avis fut trouvé bon. Je trouve cette soupe détestable.
Elle vous dirait bien qu'elle vous trouve bon, Et qu'elle n'est point d'âge à lui donner ce nom [de bonne femme] [MOL., Tart. I, 2]
Je vous trouve plaisant d'user d'un tel empire [ID., Mis. IV, 3]
À mesure qu'on a plus d'esprit, on trouve qu'il y a plus d'hommes originaux [PASC., Pens. VII, 1]
Mme de Cauvisson n'a point été voir Mme de Noailles ; je n'oserais dire ce que j'ai trouvé de cet orgueil [SÉV., 28 juill. 1682]
C'est ainsi que ses généreuses inclinations la menaient à la gloire par les voies que le monde trouve les plus belles [BOSSUET, Duch. d'Orl.]
Je trouve ici les chrétiens trop savants [dans la distinction des péchés véniels et mortels] [ID., Mar.-Thér.]
Je trouvais mes regards trop pleins de ma douleur [RAC., Brit. III, 7]
N'abuse point du droit de me trouver coupable [VOLT., Tancr. IV, 6]
Je vous trouve un plaisant borgne de vous adresser au roi plutôt qu'à moi, et encore plus plaisant d'oser me demander justice contre un honnête banqueroutier que j'honore de ma protection [ID., Memnon.]
Mon style lui déplaît ; il trouve ma phrase obscure, confuse, embarrassée [P. L. COUR., Lettres particulières, I]
Absolument, dans le même sens. Cela est bien mal. - Vous trouvez ? Fig. Trouver le temps long, s'ennuyer. Trouver bon, trouver mauvais, approuver, désapprouver. Je trouve bon que vous alliez le voir.
Je suis de si mauvaise humeur que M. de Chaudebonne s'en fâche, et je vois bien tout de bon qu'il le trouve mauvais [VOIT., Lett. 8]
Le comte de Lude est ici ; il est duc ; on ne s'attache point à trouver mauvais son retour [SÉV., 202]
Je trouverai bon tout ce que vous ferez [LESAGE, Crisp. riv. de son maître, sc. 6]
Trouver, suivi d'un infinitif, évaluer à ; cette construction ne s'emploie que dans un membre commençant par le pronom conjonctif. Un manuscrit que je trouvai valoir beaucoup.
Un trône d'or qu'on trouve peser vingt-cinq mille ducats [VOLT., Mœurs, 148]
12° Trouver à, trouver le moyen, l'occasion de. Il trouve à placer son mot. Il n'a pas trouvé à se défaire de sa maison. Trouvera-t-il à faire un emprunt ?
13° Trouver à dire, trouver à redire, trouver à blâmer.
Nous pleurâmes un grand roi, mais nous ne trouvâmes point à dire à son gouvernement [BALZ., Disc. à la Régente.]
La robe de Médée a donné dans mes yeux ; Mon caprice, à son lustre attachant mon envie, Sans elle trouve à dire au bonheur de ma vie [CORN., Médée, II, 5]
Cathos : Le moyen, mon oncle, qu'une fille un peu raisonnable se pût accommoder de leur personne ? - Gorgibus : Et qu'y trouvez-vous à redire ? [MOL., Préc. 5]
C'est en moi que l'on peut trouver fort à redire [ID., Mis. III, 5]
Je suis incapable d'envie, ni de trouver à redire à ce que vous ferez [MAINTENON, Proverb. p. 111, dans POUGENS]
Trouver à dire, s'apercevoir de l'absence de quelqu'un, du manque de quelque chose. J'avais mis cent louis dans cette bourse ; j'en trouve cinq à dire. On vous a trouvé à dire hier au soir.
14° Procurer, faire rencontrer.
Et si Flaminius en est le capitaine [de l'armée romaine], Nous pourrons lui trouver un lac de Trasimène [CORN., Nic. II, 3]
Hé bien, trouvez-moi donc quelque arme, quelque épée [ID., Athal. v, 2]
15° Se trouver, v. réfl. Être en présence de soi-même.
Le malheur est qu'ils ne sont jamais absents de leur intérêt non plus que d'eux-mêmes ; ils se trouvent en quelque lieu qu'ils jettent la vue [BALZ., De la cour, 4e disc.]
Que fera Dieu pour la punir [l'âme] de sa défection ? il lui donnera ce qu'elle demande : se cherchant soi-même, elle se trouvera soi-même ; mais, en se trouvant ainsi soi-même, étrange confusion ! elle se perdra bientôt soi-même [BOSSUET, la Vallière.]
16° Se rencontrer quelque part, se rendre en un lieu, y être. Ils se sont trouvés nez à nez à la promenade. Il s'est trouvé à cette bataille.
Ce serait une belle chose que l'on se trouvât tout d'un coup aux lieux où l'on pense [SÉV., 308]
Le souper de ce soir où je serai ravie de me trouver avec M. de Lamoignon [ID., 28 janv. 1685]
Monsieur et Madame demeurèrent quelque temps à Paris ; ce fut alors que toute la France se trouva chez elle [Madame] [LA FAY., Hist. Henr. d'Angl.]
Le dimanche, elle donna un dîner où je me trouvai et où se trouva aussi un jacobin de bonne mine [J. J. ROUSS., Conf. II]
Trouve-toi demain matin à cinq heures dans le bois [GENLIS, Mères riv. t. III, p. 59, dans POUGENS]
17° Être trouvé, exister. Ce livre se trouve chez tel libraire.
Tout ce que peuvent faire non-seulement la naissance et la fortune, mais encore les grandes qualités de l'esprit pour l'élévation d'une princesse, se trouve rassemblé et puis anéanti dans la nôtre [BOSSUET, Duch. d'Orl.]
Cet Alexandre qui ne voulait que faire du bruit dans le monde, y en a fait plus qu'il n'aurait osé espérer ; il faut encore qu'il se trouve dans tous nos panégyriques [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Il [Salomon] nous en donne une idée [de la femme forte] ; mais il semble qu'il n'en ait jamais trouvé d'exemple ; il la forme dans son imagination ; et, doutant qu'elle se puisse trouver dans la nature, il s'écrie : Qui est-ce qui la trouvera ? [FLÉCH., Mme de Montaus.]
Ce temps ne se trouvera plus où un duc de la Rochefoucauld, l'auteur des Maximes, au sortir de la conversation d'un Pascal ou d'un Arnauld, allait au théâtre de Corneille [VOLT., Louis XIV, 32]
Impersonnellement. Il se trouve, il y a, il existe.
Et de tant de mortels à toute heure empressés à nous faire valoir leurs soins intéressés, Il ne s'en trouve point qui, touchés d'un vrai zèle, Prennent à notre gloire un intérêt fidèle [RAC., Esth. II, 3]
Il ne se trouvera plus l'homme devant qui la terre se taisait [RAYNAL, Hist. phil. VI, 1]
Il se trouve que, il arrive que. Il se trouva que cet homme qu'on croyait riche ne laissa pas de quoi payer ses dettes.
Il se trouve que ce ne sera que dans l'année 154018 de la formation des planètes que la chaleur.... [BUFF., Théor. terr. Œuv. t. IX, p. 120]
18° Il se dit par rapport à la situation, à l'état d'une personne ou d'une chose. Se trouver en danger. La maison se trouva vide en un instant. La nouvelle se trouva fausse.
Aujourd'hui que la guerre est finie, Votre facilité se trouverait punie [CORN., Tois. d'or, I, 1]
Je me suis trouvée naturellement dans cette affaire [refroidissement entre d'Estrées et Bussy], par le plaisir que je pris de lui dire [au maréchal d'Estrées] ce que vous me mandiez de lui [SÉV., à Bussy, 24 juin 1681]
Marie-Thérèse, aussitôt emportée que frappée, se trouve toute vive et tout entière entre les bras de la mort [BOSSUET, Mar.-Thér.]
Dès la première bataille, il est tranquille, tant il se trouve dans son naturel [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Nous nous trouvons dans des occasions dangereuses : les saints ne s'y sont-ils pas trouvés ? [BOURDAL., Sainteté, 2e avent, p. 321]
Il y a une clause qui, bien entendue, lui accorde une maison du milieu de Paris, comme elle se trouve, et avec les meubles [LA BRUY., XIV]
19° Se regarder comme, se réputer, sentir qu'on est dans telle ou telle situation. Il se trouve heureux. Après le repas, il se trouva tout autre.
Quelque galante que soit la cour de Lorraine, je m'y trouve aussi seul que je faisais il y a huit mois dans les voyages de la Beauce [VOIT., Lett. 8]
Je me trouvais barbare, injuste, criminel [RAC., Bajaz. III, 4]
Se trouver bien, éprouver du bien-être. Ce malade se trouve bien, se trouve mieux. Comment vous trouvez-vous aujourd'hui ? dans quel état de santé êtes-vous ? Se trouver bien, être satisfait de sa position. Il se trouve bien partout. Se trouver bien de quelqu'un, de quelque chose, en être content.
Je sais comme il faut vivre, et m'en trouve fort bien [CORN., Agésil. II, 8]
Ne m'aimez-vous point de vous avoir appris l'italien ? voyez comme vous vous en êtes bien trouvée avec ce vice-légat [SÉV., 25]
L'on se trouve toujours bien d'avoir de la sincérité [ID., 374]
J'ai encore Mme de Marbeuf ; nous nous trouvons fort bien d'elle ; elle, fort bien de nous [ID., 13 oct. 1680]
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, Vous vous trouverez bien de les avoir suivis [TH. CORN., Ariane, II, 5]
Se trouver mal, être mécontent de sa position. Il se trouve mal dans cette maison. Se trouver mal de quelque chose, en éprouver du désagrément.
Votre intérêt m'arrête autant comme le mien ; Si je m'en trouvais mal, vous ne seriez pas bien [CORN., Sertor. IV, 3]
Je me suis mal trouvé de ces compliments : " Je vous ai bien donné de la peine, je crains de vous ennuyer, je crains que cela soit trop long, " [PASC., Pens. VI, 54, éd. HAVET]
Je me suis presque toujours mal trouvée d'avoir reçu des personnes de la main des saints [MAINTEN., Lettre à Mme de la Viefville, 25 mai 1706]
Se trouver mal, tomber en défaillance.

PROVERBES

  • S'il ne le trouve bon, qu'il y fasse une sauce.
  • Cela ne se trouve pas sous le pas d'un cheval, cela ne se trouve pas facilement.

REMARQUE

  • 1. Avec les adjectifs bon ou mauvais, on dira, en faisant accorder l'adjectif avec le substantif : J'ai trouvé bonne et bien placée la réprimande que vous avez faite ; mais on dira, en faisant bon adverbe : J'ai trouvé bon la liberté que vous avez prise. Toutefois cette tournure est dure, et il faut l'éviter. On dira de préférence : Je trouve bon que vous ayez pris cette liberté.
  • 2. On a employé jusque dans le XVIIe siècle la forme treuve.
    À peine en leur grand nombre une seule se treuve De qui la foi survive [MALH., VI, 25]
    Quant à la somme de la veuve, Voici, leur dirent-ils, ce que le conseil treuve [LA FONT., Fabl. II, 20]
    Non, l'amour que je sens pour cette jeune veuve, Ne ferme point mes yeux aux défauts qu'on lui treuve [MOL., Mis. I, 1]
    C'est un archaïsme. Trover ou truver était un de ces verbes qui, dans l'ancienne langue, modifiaient à l'indicatif et au subjonctif les voyelles accentuées toniquement : par exemple donner, il doint ; amer, il aint ; trover, il treuve.
  • 3. Peut-on dire : Je suis allé chez lui, je l'ai trouvé sorti, parti, absent ? Comme on dit trouver pour rencontrer dans tel ou tel état (voy. le n° 4), et comme sorti, parti, absent sont des états, il n'y a pas lieu de rejeter la locution.

SYNONYME

  • TROUVER, RENCONTRER. Trouver n'exclut pas l'idée de chercher. Rencontrer l'exclut.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    S'il le pot truver dedenz le terme [, Lois de Guill. 4]
    Se en rere-guarde [il] troevet le cors Rollant.... [, Ch. de Rol. XLVI]
    Se truis [je trouve] Rolant, ne lerrai que nel mat [que je ne le mate] [, ib. LXIX]
    Truvé li unt le num de Juliane [, ib. CCXCII]
  • XIIe s.
    Tuit serons mort, se ci somes trovez [, Ronc. p. 96]
    Et je irai le duc Girart trover [, ib. p. 167]
    Vous, dame, doit-il membrer Qu'en gentil cuer doit-on trouver merci [, Couci, IV]
    Cil qui premiers la trueve [dame Helissant] à Guteclin la rent [remet] [, Sax. XI]
    À Soissons [ils] truevent Charle, l'empereor gaillart [, ib. XXIX]
  • XIIIe s.
    Ains se doit-on bien garder D'enquerre par jalousie Ce qu'on n'i voudroit trover [AUBOINS DE SEZANNE, Romancero, p. 126]
    Lasse, com j'ai trouvé gent mauvaise et amere ! [, Berte, XVIII]
    Où à manger [je] peüsse un petitet trouver [, ib. XLIII]
    [Je] N'avoie qu'un cheval qui me trouvoit [gagnait] mon pain [, ib. LXXIII]
    Et gardez qu'en mensonge ne soiez pas trouvée [, ib. CXV]
    Voirs est que autrement ne poi [je ne pus] trouver merci De l'home qui hui main ens el bois m'assailli [, ib. CXVIII]
    Mais las ! qui ne trueve ne prent [, Lai de l'ombre]
    Ou s'il avient qu'il soit malades, Et truist toutes viandes fades [, la Rose, 5018]
    Ne jà nus [nul] si liés [joyeux] ne sera, Quant il bien se porpensera, Qu'il ne truist en sa greignor aise Quelque chose qui li desplaise [, ib. 6861]
    Les pot [peut] penre le [la] justice laie, en quelque lieu ele les truist [BEAUMANOIR, XI, 14]
    Et se je sui outrageux du trouver [si mes vers sont outrageux] [QUESNES, Romancero, p. 84]
    Je trouvai [j'appris] par les chevaliers de Bourgoingne, quant il revindrent de prison, que il.... [JOINV., 254]
  • XIVe s.
    Se le Castal nous vient, il soit li bien trouvé ; Bataille liverrons, quant il l'aura mandé [, Guesclin. 20645]
    Mais qui.... Le contraire vourroit escripre, Trouveroit assez bien que dire Sur celx qui tenoint la partie De monsieur Charles.... [, Liv. du bon Jeh. 325]
  • XVe s.
    Quant le roy fut auprès de Peronne, je me vins trouver au devant de lui [COMM., v, 13]
    Quant il veit Luthes en la place prest et appareillé de tournoyer, il trouvast à qui, il en eut très grant deuil, car il pensa bien qu'il pretendoit à la pucelle [, Perceforest, t. III, f° 7]
    Vuellez vous au sermon trouver [VILLON, Repues franches.]
  • XVIe s.
    ....or oste ceste laine, Et la toison que dessus toy je treuve, Il te convient vestir de robbe nuefve [MAROT, I, 289]
    Encore que nous trouvissions nos ennemis sans defense [MARG., Nouv. XI]
    Et lui s'en alla en son logis pour reposer son travail, ce qu'il fit, de sorte que neuf heures du matin le trouverent au lit [ID., ib. XI]
    Jusques à la derniere goutte de sang qui se trouva espandable [MONT., I, 5]
    Il se trouva le plus foible [ID., I, 25]
    Trouver à qui parler [ID., I, 49]
    J'ay trouvé bien estrange qu'il feust.... [ID., I, 59]
    S'en bien, s'en mal trouver [ID., I, 89]
    Je treuve vraysemblable qu'il ayt regardé plus avant et voulu dire.... [ID., I, 67]
    Il s'est trouvé des hommes à qui.... [ID., I, 100]
    Vous ne trouvarez jamais personne en France qui.... [CARLOIX, V, I]
    Et estant appellé au conseil, il ne s'y vouloit pas trouver, tant que Caton le menaça qu'il.... [AMYOT, Cat. d'Utiq. 50]
    Qui bien fera bien se trouvera [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, trové ; bourguign. trôvai ; Berry et picard, treuver ; poitev. treure, troure ; Maine, trouer ; provenç. trobar ; espagn. et portug. trovar ; ital. trovare. Grimm suppose un mot gothique drupan, qui correspondrait à l'anc. hautallem. treffan, rencontrer ; mais drupan est une supposition et ne se trouve pas. Venons au domaine latin. Il est certain que turbare a pu fournir la forme du mot ; Diez cite l'anc. portug. trovar, troubler ; le napolit. struvare, qui est le lat. disturbare, et controvare qui est le lat. conturbare ; on peut y ajouter le français truver : Es tribulations chi truverent [troublèrent] nus mult, Liber psalm. p. 61. Diez établit ainsi la série des sens : turbare, remuer, fouiller, d'où chercher, d'où trouver. Il ajoute que cette étymologie rend raison de controuver, controvare ; la préposition latine cum ne se joint pas d'ordinaire avec un verbe roman ; mais, si trouver est turbare, le mot controuver a été produit par conturbare, avec le changement de sens.

trouver

TROUVER. v. tr. Rencontrer quelqu'un, quelque chose qu'on cherche. Je vous trouve enfin. J'ai passé vingt fois chez vous sans vous trouver. Je ne trouve pas la clef. Il n'a pas trouvé de voiture. Trouver un appartement. Il a tant cherché ce papier qu'il l'a trouvé. Il le trouva sous sa main. Trouvez-moi cette référence.

Aller trouver, venir trouver quelqu'un, L'aller voir, venir lui parler.

Il a trouvé asile chez lui, Il s'est réfugié chez lui.

Fig. et fam., Trouver chaussure à son pied, Rencontrer une personne qui lui convient, une chose appropriée à ses besoins.

Fig. et fam., Il croit avoir trouvé la pie au nid se dit par plaisanterie d'un Homme qui croit mal à propos avoir fait quelque découverte importante, quelque rencontre très heureuse pour lui.

Fig. et fam., Cela ne se trouve pas sous le pas d'un cheval, Cela ne se trouve pas facilement. Il lui faut cent mille francs pour payer ses dettes; cela ne se trouve pas sous le pas d'un cheval.

TROUVER signifie aussi Rencontrer, découvrir par hasard quelqu'un, quelque chose qu'on ne cherchait pas. En lisant cet écrivain, on trouve un homme. Il a trouvé un trésor en travaillant à son jardin. Ce portefeuille a été trouvé dans la rue, dans une voiture.

Fig. et fam., Il a trouvé à qui parler, Il a trouvé de l'opposition, de la résistance à ce qu'il prétendait.

Fig. et fam., Il a trouvé son maître, Il a eu affaire à quelqu'un de plus fort, de plus habile, de plus fin que lui.

Fig. et fam., Trouver quelqu'un sur son chemin, Être traversé par lui dans ses desseins.

TROUVER signifie encore Surprendre. On le trouva prêt à s'évader. On le trouva limant les barreaux de sa prison, escaladant les murs du jardin. On les trouva en tête-à-tête. J'ai trouvé un voleur caché dans ma chambre.

Il se dit également par rapport à l'état où est une personne ou une chose au moment où on la voit, où on l'examine, où on s'en occupe, etc. Il l'a trouvé à table. Je l'ai trouvé malade et dénué de tout. On le trouva mort dans son lit. Nous avons trouvé la maison toute délabrée. Vous trouverez ses affaires bien embrouillées. Je l'ai laissé tel que je l'avais trouvé. Vous le trouverez toujours indulgent. On le trouve toujours en faute.

TROUVER se dit figurément en parlant de Certaines personnes, de certaines choses qui se présentent, que l'on rencontre. On trouve des hommes de toutes les opinions, de tous les caractères. Sa conduite a trouvé des censeurs, des approbateurs. Vous trouverez en lui un juge sévère, un ami tendre et dévoué. Trouver des protecteurs, un appui. Il a trouvé la mort sur le champ de bataille. Il trouve de la douceur, des consolations dans votre amitié. Il trouve du plaisir à contrarier les autres. Il doit s'attendre à trouver bien des obstacles, bien des difficultés dans cette entreprise.

Trouver grâce aux yeux de quelqu'un, devant les yeux de quelqu'un, devant quelqu'un. Voyez GRÂCE.

Trouver son compte. Voyez COMPTE.

TROUVER signifie encore Découvrir, inventer par le moyen de la méditation ou de l'étude. Ce médecin a trouvé un bon remède. Il a trouvé le secret d'un enduit imperméable. Trouver un moyen, un expédient. Trouver la solution d'un problème, le mot d'une énigme. Trouver une rime, un mot qu'on cherchait. Il a trouvé un beau sujet de poème.

Fig., Trouver le mot de l'énigme, Découvrir l'explication d'une chose que l'on ne comprenait pas.

Fam. et par manière de reproche, Où avez- vous trouvé cela? Qu'est-ce qui vous fait imaginer une chose pareille?

Trouver à, Trouver le moyen, l'occasion de. Cet avoué trouve enfin à se défaire de son étude. Cette jeune fille doit trouver facilement à se marier.

Trouver à redire, Trouver quelque défaut, quelque sujet de blâme. Il trouve à redire à tout ce qu'on dit, à tout ce qu'on fait. Je n'y trouve rien à redire.

Trouver à dire s'emploie aussi dans la même acception. Que trouvez-vous à dire au parti qu'il a pris? Cette locution signifie encore Trouver quelque parole à prononcer. Il était si embarrassé qu'il n'a rien trouvé à lui dire.

TROUVER signifie également Remarquer, reconnaître en quelqu'un ou en quelque chose une qualité bonne ou mauvaise. Je vous trouve bon visage. Je lui ai trouvé un peu de fièvre. Je lui trouve de l'esprit, de la douceur. Je trouve en lui de la bonté, de la franchise. Je ne trouve qu'un défaut à cet ouvrage.

Il signifie aussi Estimer, juger. Je trouve ces vers fort beaux, fort mauvais. Je trouve cet homme très laid, cette femme fort belle. Je trouve que cet homme est aimable, est ennuyeux. Je le trouve heureux de s'en être si bien tiré. Je vous trouve plaisant d'oser me dire une pareille chose. Comment le trouvez-vous? Je le trouve bien fatigué. Je trouve cette odeur trop forte, cette couleur trop vive. Ce malade ne trouve rien de bon. Il se trouve malheureux. Après avoir pris ce médicament, il se trouva beaucoup mieux. Elle se trouve belle.

Fig. et fam., Trouver le temps long, S'ennuyer.

Trouver bon, trouver mauvais que quelqu'un fasse une chose, Approuver, désapprouver, consentir, ne pas consentir qu'il la fasse. Je trouve bon que vous alliez le voir. Je trouve mauvais que vous ayez fait cette démarche. Je ne trouve pas bon qu'il vous voie si souvent. Je ne trouve pas mauvais qu'il vous fréquente. Trouvez bon que je revienne vous voir. Je reviendrai, si vous le trouvez bon.

SE TROUVER signifie Se rencontrer en un lieu, y être, en parlant des Personnes et des choses. Nous nous sommes trouvés nez à nez sur le boulevard. Je me suis trouvé hier avec lui chez un tel. Je me trouverai chez vous à telle heure. Le livre que vous cherchez se trouve sur ma table. Cet ouvrage ne se trouve plus nulle part, ne se trouve plus.

Impersonnellement, Il se trouva un homme assez hardi pour lui dire la vérité, Il y eut un homme, etc. Il se trouva que, Il arriva que, on reconnut que. Lorsque nous croyions finir cette affaire, il se trouva qu'on y mit de nouveaux obstacles. Tout bien calculé, il se trouva qu'il était redevable de dix mille francs.

SE TROUVER se dit encore figurément, par rapport à l'état, à la situation d'une personne ou d'une chose. Se trouver en danger, dans l'embarras, dans le besoin. Se trouver embarrassé. Se trouver sans défense. Il se trouve dans une alternative fâcheuse. Il se trouve être le dernier. La maison se trouvait vide. Son départ se trouva retardé.

Se trouver bien, Éprouver du bien-être. Le malade se trouve bien; il se trouve mieux. Il signifie aussi Être satisfait de sa position. Cet homme se trouve bien partout. On dit dans un sens contraire : Se trouver mal.

Se trouver mal signifie encore Tomber en faiblesse, en défaillance. À cette vue, en apprenant cette nouvelle, elle s'est trouvée mal.

Se trouver bien de quelqu'un, de quelque chose, Avoir sujet d'être content de quelqu'un, de quelque chose. Je me trouve bien de ce domestique, de ce régime, de cet appartement. Suivez ce conseil, vous vous en trouverez bien.

Le participe passé TROUVÉ s'emploie adjectivement. Un enfant trouvé, Un enfant qui a été abandonné.

Un mot, une expression trouvée, Une expression neuve et heureuse. Ironiquement, Cela, c'est trouvé!

trouver

Trouver, Inuenire, Nancisci.

Il faut trouver, Inuento est opus.

J'ay trouvé fort affaire en cet affaire, Negotium reperiri in hac re.

Là je trouvay L. Lucius avec lettres, Ibi mihi praesto fuit L. Lucilius cum literis.

Trouver quelqu'un plus raisonnable et plus doux, Iustiore aliquo vti.

Trouver quelque trou pour eschapper, Rimam inuenire.

¶ Faire trouver bon, Probare alicui.

Faire trouver bonne sa severité par une meslange de doulceur, Commendare alteri suam iustitiam humanitate.

Ceci fait trouver le vin meilleur, Commendat haec res vinum succo suo.

Accusation que tout le monde trouve mauvaise, Crimen inuidiosum.

Chose que les gens de bien trouvent mauvaise, Inuidiosum ad bonos.

Vouloir faire trouver mauvais quelque chose, Vocare aliquid in inuidiam.

Ils commanderent de cercher les choses qui se pourroyent trouver, Conquiri quae comparerent, iusserunt.

Trouver à la trace, Inuestigare.

¶ Se trouver au jour, Obire diem.

Se trouver au temps et lieu, Obire locum et tempus.

Ne se trouver point avec le monde, Carere publico. B. ex Cic.

Ne se trouver point en Cour, ou entre les gens, Carere comitatu regio, vel publico, Vrbe et omni coetu carere. B.

Ne se trouver point au debat, In altercationibus abesse.

Ne s'oser trouver devant aucun, Conspectum alicuius vereri.

¶ Trouver d'aventure, Offendere, Reperire.

Trouver de sa fantasie, Comminisci aliquid de sua sententia.

Trouver de son esprit quelque chose occulte, Excogitare.

Trouver apres avoir bien cerché, Inuestigare, Peruestigare.

Trouver argent à toutes peines, Corradere summam. B.

Trouver en chemin, Offendere.

Il y a des choses qui se trouvent en toy seul, Quaedam reperiuntur omnino in te singularia.

Je trouve par escrit qu'il vint en Tarente, Reperio eum venisse Tarentum.

On trouve par escrit és autheurs, Inuenitur apud authores, vel in authoribus.

Trouver par experience, Cognoscere.

On ne trouve point une seule lettre qui face mention que, etc. Non reperitur vllo vestigio, etc.

Ne trouver point un homme tel qu'on l'estimoit, Offendi in aliquo.

Il se trouve des livres semblables, Extant libri eiusmodi.

Trouver à qui quelque chose ressemble, Reperire exemplum.

S'il est trouvé que j'ay menti d'aucune chose, tue-moy, Si quicquam mentitum inuenies, occidito.

Tu ne trouveras point que la chose aille autrement, Hoc non secus reperies.

Si on ne trouve rien qui soit, etc. Si nihil offeret se, quod sit probabilitati illi contrarium.

Il ne se trouve plus, E medio abiit.

Je ne me trouve point bien ici à cause de la multitude des gens, Offendit me loci celebritas.

Tu t'en trouveras bien, Foeneratum pulchre beneficium tibi dices. B. ex Terent.

Je me trouveray bien, si cestuy le me conseille, Mihi et tentandi aliquid et quiescendi illo authore ratio constabit. B.

On l'a trouvé n'estre point ingrat, Repertus est gratus.

Qui se sont trouvez en plusieurs dangers ensembléement, Consortes periculorum.

Le fait de trouver, Inuestigatio, Inuentio.

Chose qu'on voit, ou qu'on trouve peu souvent, Rarum.

On ne trouve pas aiséement des oliviers, Oleae est rara occasio.

Qui a trouvé la maniere de faire les instrumens de guerre, Machinator bellicorum instrumentorum.

A elle trouvé qui est son pere et sa mere? Suos parentes reperit?

Trouvé, Inuentus, Repertus.

Qui a esté trouvé, Repertitius.

Qu'on a trouvé sur le fait, Deprehensus.

Ce qu'on a trouvé en pensant, Commentum.

Cela a esté trouvé en l'isle dicte Chius, Inuentio eius rei Chio insulae debetur.

Qui n'a point esté encore trouvé et inventé, Inexcogitatus.

Synonymes et Contraires

trouver

verbe trouver
1.  Découvrir par hasard.
3.  Être le créateur de.
4.  Être d'avis que.

trouver (se)

verbe pronominal trouver (se)
1.  Estimer qu'on est tel.
2.  Être à tel endroit.
Traductions

trouver

finden, befinden, ermitteln, erachten, vorfinden, eruierenfind, strike, line up, occur, locate, spot, turn out, thinkvinden, aantreffen, bevinden, treffen, aanborenהמציא (הפעיל), השיג (הפעיל), מצא (פ'), מָצָא, הִשִּׂיג, הִמְצִיאtrobarfindetroviencontrar, hallarlöytäätalálberadafinnatrovare, azzeccare, rinvenire, ritenerereperirefinneznaleźćencontrar, achar, asceitar, deparargăsiнайти, находитьhitta, finna, upphittabulmakβρίσκωيَجِدُnajítnaći見つける찾다หาtìm thấy找到 (tʀuve)
verbe transitif
1. découvrir par hasard J'ai trouvé un billet par terre.
2. découvrir, réussir à obtenir ce que l'on cherchait trouver un hôtel trouver un emploi
3. découvrir en réfléchissant trouver une solution
4. avoir telle opinion, penser Je trouve qu'il a bien fait.
5. juger, considérer Je la trouve charmante. Il a trouvé les questions difficiles.

trouver

[tʀuve] vt
[+ objet] → to find
Je ne trouve pas mes lunettes → I can't find my glasses.
trouver refuge → to find shelter
trouver à faire qch
trouver à boire → to find something to drink
trouver à critiquer → to find something to criticize
(= penser) → to think
je trouve que → I think that, I find that
Je trouve que c'est bête → I think it's stupid.
(= rendre visite à) aller trouver qn → to go and see sb
venir trouver qn → to come and see sb [tʀuve]
vpr/pass
(= se situer) → to be
Où se trouve la poste? → Where is the post office?
Marseille se trouve dans le sud de la France → Marseilles is in the South of France.
(coïncidence) se trouver être → to happen to be
vpr/vi (= se sentir) → to find o.s.
se trouver bien → to feel well
se trouver mal → to pass out, to faint
vpr/impers
il se trouve que → it happens that