trumeau

trumeau

n.m. [ du frq. ]
Panneau de glace ou de lambris occupant le dessus d'une cheminée ou l'espace entre deux fenêtres.

TRUMEAU

(tru-mô) s. m.
Le sens ancien, aujourd'hui oublie, est jambe.
Terme de boucherie. Le jarret d'un bœuf, c'est-à-dire la partie qui est au-dessus de la jointure du genou.
Par assimilation du sens de jambe, en maçonnerie, partie d'un mur de face comprise entre deux baies de porte ou de croisée. Terme de menuiserie. Toute partie de menuiserie servant à revêtir l'espace qui se trouve entre deux croisées, qu'il y ait ou non une glace.
Parquet de glace qui occupe cet espace.
Tous ces objets sont vingt fois répétés Dans des trumeaux tout brillants de clartés [VOLT., Mondain.]

REMARQUE

  • On a dit trémeau.
    Les trémeaux [d'une fenêtre du petit Trianon] ne faisaient que s'élever, et n'étaient pas joints par le haut [SAINT-SIMON, 219, 202]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Quatre ribauz toz les trumiax [jambes] rostis [, Garin, dans DU CANGE, trumulieres.]
  • XIIIe s.
    Ne vous i puis adroit tenir, Tant me faites et tors et ganches De bras, de trumiaus et de hanches, Et tant vous alés detortant [, la Rose, 8898]
  • XVe s.
    Un trumel de mouton [DU CANGE, ib.]
    Pour ung trumeau de beuf, seize deniers [, Bibl. des ch. 5e série, t. I, p. 226]
    Or a chaperons bons et beaux, Or a chauces et blans trumeaulx [caleçons] [E. DESCH., Poésies mss. f° 514]
  • XVIe s.
    Tremeaux, gigoteaux, pieds de bœuf [PARÉ, XIII, 29]

ÉTYMOLOGIE

  • Diez y voit l'allem. Trumm, qui signifie bout, morceau, tronc.

trumeau

TRUMEAU. n. m. T. d'Architecture. Panneau de menuiserie qui occupe tout l'espace entre deux fenêtres, dans l'intérieur d'un appartement.

Il se dit aussi d'un Panneau de glace qui occupe l'espace entre deux fenêtres, ou qui est placé au-dessus d'une cheminée.

Il se dit aussi du Panneau de bois sculpté, de la peinture qui en décore la partie supérieure et qui est encadrée avec la glace.

En termes de Boucherie, il désigne le Jarret de boeuf, la partie qui se trouve au-dessus de la jointure du genou, lorsqu'elle est coupée pour être mangée.

trumeau


TRUMEAU, s. m. [Trumo. Plur. tru-meaux; pron. trumô: l'ô est long.] 1°. La partie d'un boeuf, qui est au-dessus de la jointûre du genou. On ne lui done ce nom que quand elle est coupée pour être mangée. = 2°. En Architectûre, l'espace d'un mur entre deux fenêtres. = Grande glace, ainsi apelée, parce qu'elle se met ordinairement dans le trumeau entre deux fenêtres; ou sur une cheminée.